Jorge Costa du Mumbai City FC – Nous avons besoin de trois points et nous nous battrons


Le patron des Islanders veut un maximum de points de ses deux derniers matches pour garantir sa place dans les play-offs…

L’Odisha FC et le Chennaiyin FC ayant récemment perdu des points, le Mumbai City FC espère décrocher une victoire et consolider sa quatrième place contre le favori du titre, le FC Goa, loin de chez lui mercredi.

L’entraîneur-chef Jorge Costa veut récolter tous les points des deux matches restants. «Je suis satisfait des performances et des résultats de mon équipe. Nous avons deux matchs et nous avons besoin de six points. Nous voulons terminer dans le top quatre. Ce sera un match très difficile contre l’une des meilleures équipes d’ISL. Ils ont toujours été très difficiles pour nous. Mais nous avons besoin de trois points et nous nous battrons.

«Je suis très fier du travail que nous avons accompli depuis le début. La bonne chose pour nous, c’est que nous dépendons de nous pour nous qualifier pour les éliminatoires. Et pas aux autres de perdre des matchs. Nous ferons notre travail. Deux matchs très difficiles. Je ne pense pas à Chennaiyin, seulement à Goa. Je jouerai avec mon meilleur premier XI, selon les conditions et j’espère gagner le match. »

Le manager portugais a suggéré qu’un jeu ouvert et passionnant était en jeu car les deux équipes sont sous pression pour livrer.

«Ce sera un match ouvert. Ils ne savent pas jouer au football défensif. Surtout à cause de la qualité qu’ils ont. Ils se battront pour finir premier. Nous jouerons pour une place parmi les quatre premiers. Nous avons tous deux la pression de livrer. J’espère que les fans apprécieront le jeu et nous obtiendrons les trois points. »

Lorsqu’on lui a demandé si un changement d’entraîneur avait affecté le FC Goa, Costa a suggéré: «Ils n’ont rien changé. Ils n’ont pas changé les joueurs. Ils n’ont pas changé de direction. Ils n’ont pas besoin de changer. Ils sont tellement bons. Je ne pense pas qu’ils changeront les joueurs demain (mercredi). Je sais comment ils joueront demain. La seule chose que je ne peux pas dire, c’est le résultat final. »

.

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*