Igor Severino libéré par l'UFC pour avoir mordu son adversaire à ses débuts


La carrière d'Igor Severino à l'UFC a duré à peine un tour et demi samedi soir avant d'être disqualifié pour avoir mordu son adversaire, puis libéré de la promotion de combat.

Le combattant brésilien de 20 ans, faisant ses débuts dans l'Octogone lors d'un événement UFC Fight Night à Las Vegas, était engagé dans un combat intense avec son compatriote Andre Lima lorsque, les combattants se tenant dans un corps à corps contre la cage à mi-chemin du tour 2, Lima a soudainement reculé et a levé son bras gauche pour que l'arbitre Chris Tognoni puisse le voir.

L'arbitre a immédiatement interrompu l'action et a fait appel à un médecin de la commission sportive de l'État du Nevada, qui a examiné le bras de Lima. Après qu'une marque de morsure ait été observée sur le bras, Tognoni a annulé le combat.

La fin est survenue à 2:52 de la ronde et a abouti à la première défaite en carrière de Severino (9-1). Lima, qui faisait également ses débuts à l'UFC, est passé à 8-0.

Peu de temps après, Kevin Iole a rapporté que le PDG de l'UFC, Dana White, supprimait Severino.

« C'étaient deux combattants invaincus prometteurs », a déclaré White à Iole par SMS. « Si vous êtes frustré et que vous voulez vous retirer du combat, il existe de nombreuses façons de le faire, mais la pire chose que vous puissiez faire est de mordre votre adversaire. Maintenant, vous êtes éliminé et perdez la plus grande opportunité de votre vie. Sans parler , il va avoir de vrais problèmes avec le NSAC. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*