Thiem se retire du challenger de Naples et laisse planer des doutes sur son futur



© Getty Images Sport / Julian Finney

Dominic Thiem n’arrive vraiment pas à relever la tête et sa version actuelle n’est qu’une pale imitation du joueur qu’il fut il n’y a pas si longtemps. L’Autrichien a perdu il y a quelques jours au challenger de székesfehérvár lors des 16e de finale et il vient d’annoncer son retrait du challenger de Naples.

Thiem est dans une chute libre totale depuis des années et rien de ce qu’il fait ne semble fonctionner et on s’attend à ce qu’il jette l’éponge cette saison.

Murray quant à lui s’en sort tant bien que mal

Un autre vétéran qui tente encore de se prouver à lui même qu’il a encore du tennis en réserve est le Britannique Andy Murray.

En lice à l’occasion du tournoi de Miami en double comme en simple, Murray a réussi son premier test contre Matteo Berrettini pour se qualifier au prochain tour ou il aura affaire à Tomas Martin Etcheverry.

Sir Andy semble avoir retrouvé le sourire à Miami :  » Tout le monde me dit qu’il faut que je sois plus heureux sur le court, mais c’est très difficile de trouver le bon équilibre pour moi. Si j’essaie d’être trop calme, ça se passe mal, si je plaisante trop, si je crie tout le temps, c’est pire.

Je ne sais pas, je suis un type étrange sur le court, très différent de ce que je suis en dehors du court. Je pense que le fait de faire des choses étranges me permet de hausser mon niveau.  » a-t-il déclaré pour le compte de SkySports.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*