Visibilité et couronne : pourquoi l'absence de Kate continue d'alimenter la frénésie médiatique


NEW DELHI : L'absence prolongée de Kate, la princesse de Galles, aux yeux du public a déclenché une vague de spéculations, de scepticisme et de théories farfelues sur Internet, soulignant l'importance de visibilité pour la famille royale britannique. Ce principe, autrefois énoncé par feu la reine Elizabeth II, affirmant que le famille royale doit « être vu pour être cru », s'est avéré crucial car le manque d'informations concernant KateL'état de santé de a donné lieu à de nombreuses conjectures en ligne.
Frénésie de spéculation
La récente publication par le Sun d'images montrant Kate et Prince William, près de leur domicile de Windsor, vise à apaiser l'hystérie croissante entourant la santé de la princesse après sa récente opération abdominale. Malgré ces efforts, la « folie des médias sociaux » continue d’alimenter des rumeurs infondées et des théories du complot, démontrant les défis auxquels est confrontée la monarchie pour contrôler le récit dans une ère de surveillance numérique implacable.
Transparence monarchique
La vie privée traditionnelle de la famille royale a été mise sous pression pour évoluer, comme le montre la gestion relativement ouverte du roi Charles III à l'égard de son traitement contre le cancer. Cependant, les détails concernant l'opération et le rétablissement de Kate restent rares, ne faisant qu'alimenter la curiosité du public et conduire à une augmentation des spéculations.
Ce qu'ils disent
Anna Whitelock, professeur d'histoire de la monarchie à la City University de Londres, a déclaré à AP : « La puissance et la légitimité de la monarchie viennent de la visibilité. La visibilité est le « contrat » entre un monarque et son peuple.
« Dès qu'il y a un manque d'information, les gens le comblent. Et ils peuvent remplir cet espace assez rapidement… alors que nous avons un paysage médiatique en évolution si rapide », a déclaré Simeon Yates, professeur de culture numérique à l'Université de Liverpool.
Conséquences de l'exploitation numérique
La situation a été exacerbée par des incidents de modification numérique de photographies royales officielles, notamment une image controversée de la fête des mères qui a ensuite été retirée par les médias en raison de soupçons de manipulation. Cela a non seulement ajouté aux spéculations sur l'état de Kate, mais a également soulevé des questions sur la crédibilité des communications royales.
Le défi royal
Le phénomène baptisé « Kategate » souligne l’intense intérêt du public pour la famille royale, brouillant les frontières entre personnalités publiques et particuliers. Les experts affirment que le cycle spéculatif est alimenté par un manque d’information et par l’investissement émotionnel du public dans les affaires royales, ce qui rend difficile la dissipe des rumeurs et le rétablissement de la confiance.
La situation dans son ensemble
De plus, les récentes révélations de Crumpa concernant des photographies altérées numériquement publiées par le palais de Kensington n'ont fait qu'accroître la méfiance du public. Ce problème représente un défi plus large pour la famille royale : maintenir l’authenticité et la transparence à une époque dominée par les médias numériques.
(Avec la contribution des agences)



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*