Le Canada suspend ses livraisons d'armes à Israël en pleine crise à Gaza (responsable du gouvernement)


NEW DELHI: Canada a décidé de tout arrêter expéditions d'armes vers Israël, a déclaré mardi à l'AFP un responsable du gouvernement. Cette décision a suscité des critiques de la part d'Israël dans un contexte de surveillance internationale croissante de ses actions dans le Gaza Bande.
La bande de Gaza est confrontée à une grave crise humanitaire, avec des centaines de milliers de personnes au bord de la famine en raison de mois de conflit. Le Canada, un proche allié des États-Unis, avait déjà réduit ses exportations d'armes vers Israël, se limitant à des équipements non létaux comme les radios, après l'attaque du Hamas le 7 octobre. « La situation sur le terrain nous empêche d'exporter du matériel militaire », selon le rapport. » a déclaré à l'AFP un responsable canadien sous couvert d'anonymat.
Ministre canadien des Affaires étrangères Mélanie Joly a annoncé dans le Toronto Star qu'Ottawa cesserait ses exportations d'armes vers Israël. Le ministre israélien des Affaires étrangères, Israel Katz, a condamné cette décision, affirmant qu'elle porte atteinte au droit d'Israël à se défendre contre le Hamas. Le sénateur Bernie Sanders a salué la décision du Canada, citant la crise humanitaire à Gaza et exhortant les États-Unis à reconsidérer leur soutien à l'armée israélienne.
Historiquement, Israël a été un important destinataire des exportations d'armes canadiennes, avec plus de 21 millions de dollars canadiens d'équipement militaire envoyés en 2022. Ottawa n'a expédié que des expéditions non létales vers Israël depuis l'attentat meurtrier. Attaques du Hamas en octobre, sans aucune exportation depuis janvier. Le récent conflit à Gaza, déclenché par les attaques du Hamas, a fait de nombreuses victimes des deux côtés.
Le Premier ministre canadien Justin Trudeau a adopté une position critique à l'égard d'Israël alors que les pertes civiles augmentent à Gaza. Le Parlement canadien a adopté une résolution prônant une solution à deux États entre Israël et la Palestine. Des poursuites judiciaires concernant les exportations d'armes vers Israël sont en cours dans le monde entier, y compris au Canada où un groupe a déposé une plainte contre le gouvernement pour violation des lois internationales et nationales.
La décision de suspendre les expéditions d'armes vers Israël reflète la réponse du Canada au conflit en cours dans la région et démontre un changement dans son approche en matière de politique étrangère. Alors que la situation dans la bande de Gaza reste tendue, l’attention internationale continue de se concentrer sur les actions d’Israël et de la Palestine, avec des appels à une résolution pacifique de ce conflit de longue date.



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*