Le père de Taylor Swift accusé d'avoir frappé un photographe en Australie | Nouvelles du monde


NEW DELHI : Un caméraman australien a affirmé avoir été frappé par Taylor Swiftc'est père sur un quai du port de Sydney tôt mardi matin, après son dernier concert à Sydney, qui a donné lieu à une enquête de police.
Selon les médias, les autorités enquêtent sur une attaque signalée impliquant un homme de 71 ans et un autre individu au quai de Neutral Bay mardi vers 2h30 du matin. Ils n'ont pas identifié Scott Swift, âgé de 71 ans, comme la personne impliquée.
Les informations provenant de sources d'information locales indiquent que la victime était un Australien. photographe qui attendait l'arrivée de Taylor Swift et de son père au quai de Neutral Bay après une sortie nocturne dans le port de Sydney.
Au moment de l'agression présumée, Taylor Swift était avec son père mais était déjà montée dans un véhicule, comme le rapporte la chaîne de télévision publique ABC.
Le pap, Ben McDonald de Matrix Media Group, a déclaré au Sunday Morning Herald qu'il s'était retrouvé avec une « plaie à gauche » après l'affrontement mais qu'il n'avait subi aucune blessure grave.
Il a décrit le scénario à la publication en disant: « J'étais juste au travail pour pourchasser Taylor. » Il a raconté les événements : « Elle a débarqué d'un yacht de luxe à Neutral Bay et a remonté le quai protégé par un parapluie et flanqué de quelques gardes de sécurité. Les agents de sécurité nous ont poussés à reculer en utilisant leurs parapluies, puis son père est intervenu et a décidé d'envenimer la situation en nous donnant un coup de poing. »
Il était perplexe quant à la cause de cet acte d'agression soudain, disant : « C'était un choc… Ce n'était pas nécessaire, la sécurité gérait la situation », et a conclu : « Je vais maintenant laisser cela entre les mains de la police. »
Un représentant de Taylor Swift a communiqué à Rolling Stone que deux personnes se sont comportées « de manière agressive » envers Swift et son groupe lors de l'incident.
La déclaration du porte-parole indiquait : « Deux individus se dirigeaient de manière agressive vers Taylor, saisissant son personnel de sécurité et menaçant de jeter une employée à l'eau. »
ABC a révélé que le photographe Ben McDonald avait rapporté que le groupe de Swift avait tenté d'utiliser des parapluies pour l'empêcher de prendre des photos et que le père de Swift avait été impliqué lors de la prétendue confrontation.
La partie australienne de la tournée Eras de Taylor Swift s'est terminée lundi soir.
(Avec la contribution des agences)



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*