Katie Boulter et Daria Saville parmi les gagnantes de la première journée à l'Open de San Diego


SAN DIEGO – Katie Boulter, d'Angleterre, et Daria Saville, d'Australie, ont remporté des victoires décisives lundi lors de la première ronde interrompue par la pluie du Cymbiotika San Diego Open.

Boulter a remporté sa première victoire contre l'Ukrainienne Lesia Tsurenko en quatre matchs en carrière, 6-3, 6-1, en une heure et 11 minutes.

« Je sais à quel point elle peut être difficile à affronter », a déclaré Boulter, qui a remporté sa 10e victoire contre un adversaire du top 50. « Je n'ai jamais gagné contre elle auparavant. Je savais qu'aujourd'hui allait être une bataille absolue. Je suis juste sorti et j'ai essayé de concourir et de faire de mon mieux. Je ne pense pas qu'aucun de nous ait joué son meilleur tennis, mais Parfois, il s'agit de trouver un moyen, et c'est ce que j'ai fait. »

Tsurenko, 36e, jouait en effet certains de ses meilleurs tennis au début du mois à Doha, au Qatar, où elle a surpris Ons Jabeur, sixième, au deuxième tour. Cependant, la joueuse de 34 ans n'a pas pu prendre le terrain pour son affrontement en huitièmes de finale avec Naomi Osaka en raison d'une blessure au coude droit. Lundi, elle a commis huit doubles fautes et n'a remporté que quatre des 21 points au deuxième service.

Saville continue de remonter dans le top 100 après avoir subi une série de revers liés aux blessures. Le joueur de 29 ans a battu Zhu Lin, 58e, pour la deuxième fois en 2024, 6-3, 6-3. Elle a également battu la joueuse de fond chinoise en janvier alors qu'elle se dirigeait vers les demi-finales à Hobart, en Australie.

« J'ai vraiment dû beaucoup courir aujourd'hui », a déclaré Saville, qui a converti ses quatre occasions de break contre Zhu. « Mais c'est fondamentalement mon jeu. Je suis heureux d'avoir saisi les opportunités quand je le pouvais, d'avoir pris ma propre chance et d'avoir réussi. »

Il s'agit de la troisième victoire en autant de jours pour Saville, qui a franchi les tours de qualification.

« Je pense toujours que les qualifications sont plutôt dangereuses », a-t-elle déclaré. « J'ai réalisé certains de mes meilleurs parcours en jouant les qualifications. »

Le qualifié allemand Jule Niemeier a battu la Française Varvara Gracheva lors de leur tout premier match, 6-3, 6-0, en seulement 54 minutes.

L'ancienne n°1 Caroline Wozniacki, championne de l'Open d'Australie 2018, fera ses débuts en tournoi mardi soir contre Anna Blinkova.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*