L'armée américaine abat sept missiles Houthis ciblés sur la mer Rouge | Nouvelles du monde


NEW DELHI : Le Armée américaine vendredi, a révélé qu'il avait réussi à détruire sept appareils mobiles missiles de croisière antinavires que le Rebelles houthis se préparaient à se lancer vers des cibles dans le mer Rouge.
Cela marque la poursuite du ciblage par le groupe Houthi de la navigation dans la mer Rouge. Les attaques se sont intensifiées au cours des derniers mois malgré les précédentes frappes américaines et britanniques visant à dégrader les capacités du groupe Houthi.
Les forces américaines ont intercepté vendredi trois drones d’attaque à sens unique près de navires commerciaux en mer Rouge. Les opérations de la veille avaient vu les forces américaines cibler quatre drones houthis ainsi que deux missiles de croisière antinavires. Le CENTCOM a révélé que ces armes se préparaient à être lancées depuis Zones contrôlées par les Houthis au Yémen vers la mer Rouge.
Les attaques des Houthis contre les navires de la mer Rouge, qui ont débuté en novembre, ont été initialement justifiées par le groupe comme des actions de soutien aux Palestiniens à Gaza. Ils prétendaient cibler des navires liés à Israël. Cependant, la situation s’est encore aggravée lorsque les forces américaines et britanniques ont répondu par des frappes contre les rebelles Houthis, ces derniers déclarant par la suite les intérêts américains et britanniques comme cibles légitimes.
Les attaques ont débuté dans un contexte de tensions régionales accrues liées à la campagne israélienne à Gaza, déclenchées par une attaque sans précédent du Hamas le 7 octobre. Cela a alimenté la colère dans tout le Moyen-Orient, conduisant à une augmentation de la violence impliquant des groupes soutenus par l'Iran au Liban, en Irak et en Syrie. , et le Yémen.
(Avec la contribution des agences)



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*