« Avatar » de Netflix est à peine frais sur des tomates pourries


Eh bien, la bonne nouvelle, c'est la nouvelle série télévisée en direct de Avatar : le dernier maître de l'air obtient de meilleures critiques que la dernière adaptation en direct de la série de dessins animés bien-aimée. (Celui-là était un film réalisé par M. Night Shyamalan, sorti en 2010.)

La mauvaise nouvelle est que les critiques de la nouvelle émission, diffusée en streaming sur Netflix, ne sont toujours pas aussi bonnes.

Au moment d'écrire ces lignes, l'émission a 60 pour cent sur les tomates pourries. C'est suffisant pour une partition « fraîche »… mais seulement avec les marges les plus minces. (En fait, pendant que je rédigeais cet article, il a brièvement plongé en territoire « pourri » avant que d’autres critiques n’arrivent et qu’il retombe en territoire positif.) Donc, au mieux, les critiques sont mitigées.

EN SAVOIR PLUS: Les pires adaptations d'anime en direct jamais réalisées

Alors que disent les critiques ? Eh bien, je l'ai déjà en quelque sorte résumé : cette nouvelle série n'est pas aussi mauvaise que le film Shymalan, mais cela ne veut pas vraiment dire grand-chose, étant donné que Le dernier maître de l'air Le film est souvent considéré comme l’un des pires films des années 2010. Peu importe que les critiques que vous lisez soient un peu plus ou un peu moins positives sur la série dans son ensemble, elles sont toutes largement d'accord sur le fait que Netflix Avatar Je ne peux pas tenir une bougie à l'original.

Voici une sélection des critiques du live-action Avatar jusqu'à présent:

Charles Pulliam-Moore, Le bord :

Avatar : Le dernier maître de l'air est tout ce qui est décevant dans les séries de dessins animés en direct de Netflix

Maya Phillips, Le New York Times:

La dernière adaptation en direct du streamer qui prouve à quel point il est difficile de capturer la magie d'un original bien-aimé.

Coleman Spilde, La bête quotidienne :

Le dessin animé bien-aimé de Nickelodeon ne mérite pas une adaptation merdique en live-action, encore moins deux d'entre elles.

Kambole Campbell, Empire:

Malheureusement, la nouvelle version live-action d'Avatar : le dernier maître de l'air, développée par Albert Kim (après le départ des créateurs originaux, invoquant des différences créatives), abandonne principalement le charme caricatural et la présentation dynamique de l'original au profit d'une fantaisie plus sérieuse.

Jérémie Mathai, /Film :

Malgré ses bonnes intentions évidentes, « Avatar : Le Dernier Maître de l'Air » se laisse finalement tomber par les problèmes les plus prévisibles : un médium qui ne correspond pas à l'histoire, une compréhension extrêmement inégale du rythme et du ton, et un sentiment tenace d'absence d'âme où le cœur et l'esprit de l'original résidaient.

Aramide Tinubu, Crumpa:

Une déception magnifiquement réalisée.

Gavia Baker-Whitelaw, guide télévisé:

Ce remake de Netflix est une insulte à toutes les personnes impliquées.

Thérèse Lacson, Crumpa :

Se bat avec des contraintes de temps en raison d'une saison plus courte et perd la profondeur du spectacle original.

Rollin Bishop, Film total:

La version live-action de Netflix sur Avatar : le dernier maître de l'air, malgré toutes ses faiblesses, ressemble à une tentative sérieuse de trouver un juste milieu harmonieux qui ne laisse jamais vraiment l'original derrière lui ni ne le recrée suffisamment fidèlement.

Belen Edwards, Mashable :

Le nouveau spectacle est loin d’être l’échec du film, ni aussi spectaculaire que la série.

Elijah Gonzalez, Coller :

La version animée reste indéniablement la version définitive, mais il y a suffisamment d'ajouts intéressants ici, surtout dans la dernière ligne droite, pour que les choses en valent la peine pour ceux qui savent déjà comment se déroule cette aventure.

ceux de Netflix Avatar : le dernier maître de l'air la série est maintenant diffusée en streaming.



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*