Le ministère de la Santé à Gaza, dirigé par le Hamas, estime que le bilan de la guerre s'élève à 28 576


Le ministère de la Santé de Gaza, dirigé par le Hamas, a déclaré mercredi qu'au moins 28 576 personnes avaient été tuées dans le territoire pendant la guerre entre militants palestiniens et forces israéliennes. Le dernier bilan comprend 103 personnes tuées au cours des dernières 24 heures, indique un communiqué du ministère, tandis que 68 291 autres ont été blessées à travers Gaza depuis le début de la guerre le 7 octobre.



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*