« La Russie réduit les célébrations du Nouvel An pour financer la guerre en Ukraine »


NEW DELHI : Plusieurs dirigeants régionaux en Russie ont décidé de réduire leurs célébrations locales du Nouvel An, préférant allouer des fonds au soutien des efforts militaires de Moscou en Ukraine. Cette décision reflète une tendance à utiliser les décorations municipales existantes pour le réveillon du Nouvel An, tout en s’abstenant de feux d’artifice extravagants et de grands rassemblements publics, à la lumière du conflit en cours avec l’Ukraine, selon un article de Newsweek.
En 2022, des mesures similaires ont été prises par plusieurs villes russes, malgré le découragement du vice-ministre russe de la Défense, Viktor Goremykin. Le maire de Moscou, Sergueï Sobianine, a organisé une célébration tamisée, évitant les feux d’artifice et les grands concerts de rue.
Récemment, le maire de Novorossiysk, Andrei Kravchenko, a annoncé l’annulation des feux d’artifice, affirmant que les fonds seraient mieux utilisés pour équiper les soldats russes. Le maire de Sotchi, Alexeï Kopaygorodsky, a également annulé les feux d’artifice du Nouvel An, orientant les économies vers les besoins militaires et exhortant les citoyens à soutenir cette initiative en signe de solidarité avec les soldats et leurs familles.
D’autres régions, notamment la région de Krasnodar et des villes comme Naltchik et Vladikavkaz, ont pris des décisions similaires. Le gouverneur de Krasnodar, Veniamin Kondratiev, a suggéré de reporter les grandes célébrations jusqu’à la fin des opérations militaires, en concentrant les efforts actuels sur le soutien aux militaires et aux forces de l’ordre.
Ces réductions des festivités du Nouvel An surviennent dans un contexte de diminution du soutien public à la guerre en Ukraine. Un sondage réalisé par Chronicles en octobre a révélé que seulement 12 % environ des citoyens russes soutiennent fermement la guerre. Les préoccupations financières ont été citées comme la principale raison de ce mécontentement, une part importante du budget du Kremlin étant allouée aux dépenses militaires, ce qui a un impact sur les revenus des ménages russes.



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*