La brutalité du Hamas ne peut justifier une « punition collective » contre les Palestiniens, selon le chef de l’ONU


LES NATIONS UNIES: Secrétaire général de l’ONU Antonio Guterres a déclaré vendredi que Brutalité du Hamas ne pourra jamais justifier une « punition collective » contre les Palestiniens alors qu’Israël poursuit sa campagne contre Hamas dans la bande de Gaza.
« Quelque 130 otages sont toujours retenus captifs. J’appelle à leur libération immédiate et inconditionnelle, ainsi qu’à leur traitement humain et aux visites des forces de l’ordre. Comité international de la Croix-Rouge jusqu’à ce qu’ils soient libérés », a déclaré Guterres lors d’une réunion d’urgence du Conseil de sécurité de l’organisation.
« Dans le même temps, la brutalité perpétrée par le Hamas ne pourra jamais justifier la punition collective du peuple palestinien. »



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*