Taliban : le pouvoir en Afghanistan est entre les mains des érudits religieux : Taliban


KABOUL : Sirajuddin Haqqhas, ministre de l’Intérieur par intérim nommé par les talibans, a déclaré que pouvoir en Afghanistan est désormais entre les mains d’érudits religieux qui comprennent les intérêts et les priorités du pays, a rapporté TOLO News.
TOLO News est une chaîne d’information afghane diffusant depuis Kaboul.
Haqqani a déclaré cela lors d’une réunion avec une délégation d’universitaires de Pays islamiquesIl a abordé une série de sujets, notamment la sécurité, la stabilité économique et la construction dans le pays.
Le ministre de l’Intérieur par intérim nommé par les talibans a également mentionné le talibansLa lutte contre la production, la culture et la contrebande de drogues ainsi que le traitement des toxicomanes.
« Le Émirat islamique d’Afghanistan a obtenu de bons résultats au cours des deux dernières années dans le domaine de la lutte contre les stupéfiants, du traitement des toxicomanes, de la lutte contre la corruption, de la garantie de la sécurité dans tout le pays, ainsi que de la stabilité et de la croissance économique », a déclaré Abdul Mateen Qani, porte-parole de le ministère nommé par les talibans.
Selon certains analystes politiques, la visite de la délégation des pays islamiques avec les responsables de l’Émirat islamique peut être efficace pour résoudre certains des défis du pays.
« Il est de la responsabilité des pays islamiques et de la communauté internationale de prêter attention à la situation en Afghanistan et de persuader le gouvernement actuel de prêter attention à ces remarques. Je pense que la visite de ces universitaires est efficace », a déclaré Khalil Ahmad Nadim, analyste politique. , a déclaré à TOLO News.
« Leur visite [scholars] avec les responsables talibans, je pense qu’il n’y aura pas de changement tangible dans le comportement des talibans », a déclaré Sayed Javad Sajadi, analyste politique, à TOLO News.



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*