Serena et Venus Williams embarquent sur le documentaire Diahann Carroll en tant que productrices exécutives (exclusif)


Les sœurs Williams reviennent dans le jeu de la production.

Serena et Venus Williams, ainsi que leur sœur Isha Price, ont rejoint le documentaire Entre Starshine et Clay : Le journal caché de Diahann Carroll en tant que productrices exécutives aux côtés de Katy Barksdale et Valérie Gamache. Le projet, actuellement en production, est co-réalisé par Susanne Rostock et la fille de Carroll, Suzanne Kay, qui produisent aux côtés d’Erika Alexander et Ben Arnon de Color Farm Media.

« Après le décès de ma mère en octobre 2019, j’ai découvert son journal caché », a déclaré Kay dans un communiqué. « Notre relation était difficile. Je pense qu’elle avait l’intention que je le trouve. Donc, en tant que son unique enfant, c’est aussi un voyage personnel pour mieux comprendre qui était ma mère.

Au cours de sa carrière, Carroll a surmonté de multiples barrières de couleur pour les femmes noires, devenant la première à jouer dans sa propre série télévisée (Julia) et la première à remporter le Tony Award de la meilleure actrice dans une comédie musicale (Pas de cordes). Le documentaire mettra en vedette des femmes notables lisant des passages du journal de Carroll aux côtés de vidéos personnelles inédites, de photographies de famille et de correspondance privée entre Carroll et son amant de longue date Sidney Poitier.

« Diahann Carroll a ouvert la voie à beaucoup de personnes, y compris à moi-même, et j’espère que ce regard personnel sur sa vie continuera d’inspirer le public et les générations futures », a déclaré Serena Williams, qui produira par l’intermédiaire de sa société 926 Productions récemment lancée, dans un communiqué. déclaration. Venus Williams a ajouté dans un communiqué : « Ce qui m’a interpellé, c’est l’engagement du projet à mettre en lumière l’héritage pionnier de Diahann Carroll à travers une narration unique, mettant en évidence les parallèles entre le présent et le passé. Diahann était une icône culturelle, et sa détermination à rester authentique et à s’opposer aux normes établies a donné du pouvoir à des générations pendant plus de sept décennies.

Color Farm, fondée par Arnon et Vivre célibataire star Alexander, a déjà produit les documentaires John Lewis : Bon problème et La grande revanche et le podcast non-fictionnel À la recherche de Tamika.

« Ben et moi sommes ravis de nous associer à Suzanne Kay et Susanne Rostock sur cet incroyable projet visant à raconter l’histoire de Diahann », a déclaré Alexander dans un communiqué. « La vision unique de Susanne Rostock en tant que réalisatrice et monteuse est incomparable et Suzanne est la fille de sa mère – intelligente, talentueuse et généreuse. Ajouter Vénus et Serena à cette équipe est un honneur, et ils savent quel est le défi d’être des premières historiques. C’est un match parfait.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*