Daniel Henney de Wheel of Time sur la rupture de Lan et la culture des gardiens dans la saison 2


Note de l’éditeur : l’interview ci-dessous contient des spoilers sur les trois premiers épisodes de la saison 2 de La Roue du Temps.


La dernière fois que nous nous sommes arrêtés avec La roue du temps, la bataille culminante à l’Œil du Monde a fracturé notre groupe de personnages principaux à plus d’un titre. Non seulement ce groupe soudé est désormais dispersé dans des directions très différentes, mais ils ont été à jamais marqués par la lutte contre la main droite du Ténébreux (Tarifs Tarifs) — le principal d’entre eux les Aes Sedai Moiraine (Rosamund Pike), qui a été violemment coupée du Pouvoir Unique et donc incapable d’atteindre la source de ses capacités. Rand (Josha Stradowski), qui a maintenant appris son véritable destin en tant que Dragon Reborn, s’est retrouvé touché par la folie que vivent souvent les hommes capables de canaliser le Pouvoir Unique – et en conséquence, a décidé de fuir au lieu de retrouver ses amis, demandant à Moiraine de laisser tout le monde sinon, je crois qu’il est mort.

À la suite de la finale de la saison dernière, la saison 2 reprend avec Rand vivant à Foregate dans un anonymat relatif. Dans le même temps, Moiraine a adopté une mission différente, plus personnelle, tout en prenant en compte la rupture de son lien avec son gardien, Lan (Daniel Henney). Après avoir démontré un niveau de puissance impressionnant lors de la bataille de Fal Dara, Egwene (Madeleine Madden) et Nynaeve (Zoé Robins) sont maintenant en formation à Tar Valon pour devenir Aes Sedai, et Perrin (Marcus Rutherford) a entrepris la recherche de la Corne de Valère disparue, actuellement sous la garde de l’Ami Noir Padan Fain (Johann Myers). Tapis (Don Finn), cependant, se trouve peut-être au dernier endroit auquel on s’attendrait à le trouver : enfermé dans la Tour Blanche sous l’œil vigilant de Liandrin (Kate Fleetwood).

Avant la première de la saison 2 et la grève en cours WGA/SAG-AFTRA, Crumpa a eu l’occasion de s’asseoir avec La roue du tempsLes acteurs, dont Henney, pour discuter des plus grands moments des épisodes d’ouverture. Au cours de l’interview, que vous pouvez lire ci-dessous, l’acteur derrière Lan explique comment son personnage s’en sort à la suite de la saison 1, pourquoi la séparation de Lan de Moiraine pourrait en fait être bonne pour eux deux (mais surtout pour Lan), comment La saison 2 aborde davantage les subtilités de la culture Warder, et bien plus encore.

CONNEXES : « La roue du temps » : Daniel Henney sur l’épisode 6, la relation entre Lan et Moiraine et ce que cette perte signifie pour le groupe

Crumpa : Quelle a été pour vous la plus grande différence entre le tournage de la saison 1 et le tournage de la saison 2 ?

DANIEL HENNEY : Sans trop entrer dans les détails, la première saison de la série est toujours une entité étrange. Il vit tout seul. Vous essayez de gagner du terrain, de comprendre : « Qui sommes-nous ? Comment ce spectacle va-t-il fonctionner ? » Vous allez faire des erreurs, vous allez apprendre beaucoup et au final, la saison 1 était vraiment bonne. Cela a été bien reçu. Mais c’est toujours en quelque sorte un point de départ pour n’importe quel spectacle. Quand j’ai regardé la saison 2, quand nous les avons tous projetés – le rythme, le ton, le rythme, même l’apparence, la couleur, la sensation et l’échelle, cela ressemblait beaucoup plus à ce à quoi nous voulons que la série ressemble à l’avenir. C’est la même tendance pour la saison 3. Croyez-moi, c’est encore plus sombre pour la saison 3.

Pour moi, c’était très différent. Nous avons eu le COVID, qui nous a fait arrêter trois ou quatre fois, mais malgré cela, nous avons quand même pu proposer ce que je considère comme une saison complète pour les acteurs également. Avec la saison 1, nous en sommes arrivés au point où nous ne savions plus ce qui se passait avec les scripts car certaines choses devaient être modifiées. C’est vraiment bénéfique d’avoir vos scripts et de savoir où va votre personnage ; c’est tellement important en tant qu’acteurs. C’était donc très utile parce que vous pouviez jouer l’émotion dont vous saviez qu’elle arriverait dans l’épisode 7, mais avec laquelle vous deviez travailler dans l’épisode 2 parce que vous y arriverez, et c’était vraiment important pour nous.

À votre avis, il fait définitivement plus sombre. Pour Lan, nous le retrouvons dans un endroit où, à la suite de la finale de la saison 1, nous savons que le lien entre lui et Moiraine a été bloqué. Comment va-t-il à ce moment-là ? Quel est son état émotionnel ? Comment vit-il cela ?

HENNEY : J’adore recevoir de nouveaux scénarios, mais cette série fait partie de ces choses où, lorsque je les reçois, je dois sortir et me préparer mentalement. Si je l’obtiens ici à la maison, j’irai jusqu’à mon porche et je respirerai parce que je ne sais jamais ce que je vais devoir faire – je pourrais crier lors d’un enterrement, je pourrais trancher deux Fades, Je pourrais pleurer, je pourrais être nue dans un bain à remous.

Donc je pense qu’il va bien maintenant, dans la saison 3, mais à ce moment-là… c’est comme n’importe quoi. Ils ressemblent beaucoup à un couple marié. Vous les avez laissés à l’Œil du Monde à la fin de la saison 1 avec toute l’histoire d’Ishamael, puis le lien et l’état dans lequel il se trouve. Ensuite, vous les récupérez tout de suite dans la saison 2, et ils sont dans cet étrange état. endroit où ils ne parlent pas vraiment. Il ne sait pas ce qu’elle fait, et elle est toute secrète, et il y a ces visiteurs. Il réagit de manière excessive. Je peux parler au nom des hommes, nous avons tendance à le faire… lorsque nos partenaires se taisent, vous vous dites : « Ils ont été modifiés. Qu’est ce qui se passe avec toi? Parle moi. » Et s’ils ne le font pas, nous faisons ce truc, et je pense que c’est tout. C’est très simple, et il essaie juste de trouver un moyen d’entrer.

Image via Prime Vidéo

C’est un choix douloureux qu’elle fait, mais avez-vous l’impression qu’il y a une partie de ce choix qui est réellement une bonne décision pour eux deux ? Aussi difficile qu’il soit d’avoir ce schisme, cela pourrait-il réellement profiter aux deux à long terme ?

HENNEY : Oui, je le fais, à 100 %. Ils ont besoin de temps séparés. Surtout pour lui – je pense que c’est plus pour lui. J’y ai beaucoup réfléchi, et pour Lan, la saison 2 est une saison très formatrice pour lui. Il avait besoin de temps seul, puis il va passer du temps avec d’autres personnes et avec d’autres cultures, et il change. Il est différent. Vous le verrez physiquement différent, vous le verrez mentalement différent, et cela l’aidera à reprendre le chemin qui mène là où il doit être. Comme pour toute chose, vous devez passer par certaines choses pour créer des callosités.

Il semble vraiment prendre le temps de traiter non seulement sa relation avec Moiraine, mais également de remodeler sa perspective sur ce que devrait être le lien entre un Aes Sedai et un Gardien. Comment pensez-vous que cela va façonner son approche, par exemple, d’un nouveau lien potentiel à l’avenir ?

HENNEY : Dans l’épisode 4, avec Ihvon, il y a une scène de méditation et des choses comme ça. Ils sont longs, ils sont lents, mais ces moments sont très importants pour lui. C’est ce que j’aime dans notre émission : ils ont un peu inclus la culture Warder, afin que vous puissiez comprendre comment ils fonctionnent, comment ils fonctionnent. Donc, cette conversation avec Ihvon, je pense que personne ne lui a jamais parlé de cette façon. Même lorsque Tomas, au début de l’épisode 2, dit : « Peut-être que tu devrais te taire et juste écouter », ces moments pour lui sont énormes. Aller de l’avant, tout comme dans la vraie vie, lorsque vous vivez ces moments, vous pouvez aborder un vrai prochain. Pour être honnête, renouer des liens est comme une nouvelle relation. C’est un nouveau départ. Tout ce que je peux dire, c’est qu’il l’abordera avec un regard neuf et un esprit neuf, et qu’il sera une meilleure personne et un meilleur partenaire.

roue-du-temps-saison-2-4
Image via Prime Vidéo

J’ai l’impression que je ne peux pas laisser passer cette conversation sans poser des questions sur Lan et Nynaeve. Que pouvez-vous nous dire sur ce que nous verrons d’eux dans la saison 2 ?

HENNEY : Eh bien, nous aimons cette relation. Sans prendre trop de libertés, nous allons essayer de trouver des moyens d’intégrer un peu ces deux-là. Dans l’épisode 3, vous les voyez quand le personnage de Zoë traverse une période difficile, et elle est incroyable dans cet épisode. Chaque fois que je fais un peu de travail sur Lan et Nynaeve, c’est une telle bouffée d’air frais parce que nous sommes toujours allongés dans un lit ou quelque chose comme ça, ce qui est bien, je ne suis pas à cheval ou je ne combats pas Fades. Mais nous avons juste un échange très agréable, une connexion très naturelle. Tout ce que je peux dire, c’est que nous allons trouver des moyens de les faire entrer. L’épisode 3 est important, tout comme la saison 3. Je sais qu’ils ne sont pas beaucoup ensemble, mais [for] Dans la saison 3, je viens de terminer quelques trucs avec Zoë, que je pense que tout le monde va adorer.

Après l’Œil du Monde, on voit le groupe principal se fracturer. Chacun part dans sa sphère respective, mais j’ai l’impression que c’est une bonne façon de voir votre personnage, de voir le personnage de Rosamund rebondir sur de nouveaux visages. Qu’est-ce qui vous a le plus enthousiasmé en termes de pouvoir jouer avec des acteurs différents ou plus récents dans la saison 2 ?

HENNEY : Ce qui est intéressant, c’est que lorsque vous travaillez avec différents acteurs à différents âges, l’énergie est différente. J’ai vraiment apprécié la relation avec Stepin dans la saison 1. Je pensais que cela donnait une perspective sur la culture Warder, ce qu’ils signifiaient les uns pour les autres, quelle était la hiérarchie et comment ils interagissaient. J’ai de très belles scènes avec Tomas dans l’épisode 1, juste quelques conversations avec Ihvan et Maksim. J’aime tout ça parce que cela donne tellement de perspective, et le simple fait d’avoir cette énergie de quelqu’un qui a le même âge que Lan, j’apprécie beaucoup ça. Parce que beaucoup de gens avec lesquels il interagit sont plus jeunes que lui dans la série, les personnages masculins, et c’est agréable de le voir affronter quelqu’un qui est proche de lui en termes d’âge.

De nouveaux épisodes de La roue du temps Première de la saison 2 vendredi sur Prime Video.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*