Federer, Nadal et Djokovic apparaissent ensemble sur la photo de l’année du tennis


Federer, Nadal et Djokovic apparaissent ensemble sur la photo de l’année du tennis
(Provided by Tennis World FR)

La photographe Ella Ling a reçu le prix Sony ITPA de la photo de l’année pour son cliché montrant Roger Federer et Rafael Nadal se tenant la main lors de la Laver Cup de l’année dernière, événement au cours duquel Federer a officiellement pris sa retraite du sport qui a fait de lui l’icône qu’il est aujourd’hui.Ella Ling a partagé sur Twitter le moment où elle a reçu le prix :  » Je suis très reconnaissante d’avoir reçu le prix « Photo Sony ITPA de l’année ».

Je pense que cette image est maintenant gravée dans ma mémoire pour toujours », a écrit Ella Ling.

Bouchard a désigné la photo comme sa préférée

Genie Bouchard considère la photo d’Ella Ling comme la meilleure de tous les temps.

« Ma photo préférée de tous les temps« , a t-elle déclaré.

Dans une interview avec le journaliste du New York Times Christopher Clarey, Roger Federer a révélé pourquoi il avait touché la main de Rafael Nadal alors qu’ils pleuraient tous les deux pendant la performance d’Ellie Goulding à la Laver Cup. »Je pense qu’à un moment donné, je sanglotais tellement fort, et je ne sais pas, tout ce qui me passait par la tête, c’était à quel point j’étais heureux de vivre ce moment, là, avec tout le monde.

Et je pense que c’est ce qui était si beau dans le fait d’être assis là, de tout absorber pendant que la musique jouait et que l’attention était peut-être plus portée sur elle [la chanteuse Ellie Goulding], si bien qu’on oubliait presque qu’on se faisait encore prendre en photo. Je ne sais pas ce que c’était et pourquoi je l’ai fait, mais pour moi, c’est venu naturellement en réponse à ce que j’ai ressenti, et des photos en sont sorties.

Pas seulement celle-là, mais d’autres aussi, qui étaient complètement folles, vous savez, avec des angles différents, et j’espère les obtenir parce qu’elles signifient beaucoup pour moi »

, a déclaré Roger Federer, cité par le New York Times.



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*