Bob Fernley, ancien directeur adjoint de Force India F1, est mort à 70 ans


Bob Fernley, le Britannique qui a été pendant une décennie directeur adjoint de l’ancienne équipe de Formule 1 Force India appartenant à Vijay Mallya, est décédé vendredi à l’âge de 70 ans.

La Formule 1 et d’anciens collègues ont confirmé le décès.

Proche collaborateur de Mallya, Fernley était le représentant de l’homme d’affaires indien sur l’hippodrome et servait d’intermédiaire.

« Bob nous disait toujours ce que Vijay voudrait dans certaines situations, ce qui était très utile », a déclaré Otmar Szafnauer, l’ancien directeur des opérations de Force India, à motorsport.com vendredi.

« Il a permis au reste de l’organisation de se concentrer sur le travail à accomplir de la course, d’améliorer la voiture, d’embaucher les gens, et il s’occuperait de toute la politique », a ajouté Szafnauer, l’actuel directeur de l’équipe Alpine.

Force India est entrée dans l’administration en 2018 et ses actifs ont été vendus au milliardaire canadien Lawrence Stroll, l’équipe basée à Silverstone concourant d’abord sous le nom de Racing Point et maintenant sous le nom d’Aston Martin de haut vol.

Fernley a ensuite dirigé le projet IndyCar de McLaren et a ensuite été à la tête de la commission monoplace de la FIA au pouvoir de 2020 à 22, succédant à l’actuel directeur général de la Formule 1, Stefano Domenicali.

« Il était une partie si importante de la Formule 1 et son amour et sa passion pour le sport vivront pour toujours », a déclaré l’Italien sur Twitter.

Mallya, qui reste en Grande-Bretagne malgré les efforts indiens pour l’extrader suite à l’effondrement de sa défunte Kingfisher Airlines, a déclaré qu’il était « totalement dévasté par la perte de mon meilleur ami depuis 45 ans ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*