Rovio dit que les Angry Birds payants ont eu un « impact négatif » sur les versions gratuites


À l’époque où pratiquement tous les jeux mobiles n’étaient pas un gouffre gratuit, chargé de publicités et de microtransactions, Rovio a connu des années de succès viral en vendant des téléchargements payants de Angry Birds à des dizaines de millions d’utilisateurs de smartphones. Aujourd’hui, cependant, la société supprime la dernière version « payante à l’avance » du jeu des magasins d’applications mobiles en raison de ce qu’elle dit être un « impact négatif » sur les titres gratuits les plus lucratifs de la franchise.

Des années après son lancement en 2009, l’original Angry Birds a été retiré pour la première fois des magasins d’applications mobiles en 2019, une décision que Rovio a ensuite imputée à « des moteurs de jeu et une conception obsolètes ». La version remasterisée « Rovio Classics » du jeu original a été lancée l’année dernière, demandant 99 cents pour plus de 390 niveaux sans publicité, avec des graphismes mis à jour et un nouveau moteur évolutif « construit à partir de zéro dans Unity ».

Dans une déclaration tweetée plus tôt cette semainecependant, Rovio a annoncé sa radiation Rovio Classics : Oiseaux en colère depuis le Google Play Store et renommer le jeu Le premier vol de Red sur l’App Store iOS (probablement pour le rendre moins trouvable dans une recherche « Angry Birds »). C’est à cause de « l’impact du jeu sur notre portefeuille de jeux plus large », a déclaré Rovio, y compris des titres « en direct » tels que Oiseaux en colère 2, Amis des oiseaux en colèreet Le voyage des oiseaux en colère.

Tous ces autres Angry Birds Les jeux sont des titres gratuits dans lesquels les joueurs peuvent gagner des vies supplémentaires ou des objets utiles en achetant de la monnaie dans le jeu ou en regardant de courtes publicités vidéo. Ces changements ont été vertement critiqués lorsqu’ils ont été introduits dans le Angry Birds univers, mais cela n’a pas empêché les jeux gratuits de devenir très lucratifs pour Rovio.

Économie pure

Dans une déclaration sur le serveur Discord du jeu (telle que capturée par Video Games Chronicle), Angry Birds Le responsable de la communauté, Shawn Buckelew, a réitéré que les ventes de la version « classique » à 99 cents de Angry Birds avaient « un impact négatif sur nos autres jeux, ce sur quoi nous devons nous concentrer en tant qu’entreprise. Si ces autres jeux ne s’améliorent pas et ne se développent pas, alors les perspectives de toute l’entreprise changent. Il est plus difficile de créer de nouveaux jeux ou de travailler sur de nouveaux projets Je suis sûr que ce n’est pas quelque chose que vous voudriez.

C’est un aveu frappant étant donné que Rovio Classics : Oiseaux en colère est actuellement le téléchargement payant le plus vendu parmi tous les jeux sur l’App Store iOS, bien plus d’une décennie après sa sortie initiale (et près d’un an après sa réédition). Mais cette position en tête du classement se traduit par seulement 30 000 $ de revenus mensuels estimés, selon les estimations de Sensor Tower.

Le jeu gratuit Oiseaux en colère 2, quant à lui, a attiré 900 000 nouveaux téléchargements gratuits le mois dernier et a rapporté plus de 9 millions de dollars de revenus, selon ces mêmes estimations de Sensor Tower. Mais ce chiffre d’affaires élevé suffit à faire Oiseaux en colère 2 le 74e jeu iOS le plus rentable sur les graphiques iOS actuels.

La différence montre à quel point peu d’utilisateurs mobiles sont prêts à payer d’avance pour leurs jeux ces jours-ci et met en évidence le vaste fossé des revenus potentiels entre les titres mobiles gratuits et payants les plus performants.

Si vous ne voulez pas votre Angry Birds expérience gâchée par des publicités ou des offres de microtransaction insistantes, il y a encore de l’espoir. Les abonnés Apple Arcade peuvent télécharger Angry Birds rechargé, qui ajoute de nouvelles fonctionnalités par rapport à l’original ainsi que la compatibilité Mac et Apple TV. Essayez de le faire sur Xbox Game Pass, nous vous osons.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*