« La blessure contre Rafael Nadal n’était pas stupide », déclare Alexander Zverev


Alexander Zverev était parmi « La blessure contre Rafael Nadal n’était pas stupide », déclare Alexander Zverev candidat au trône de l’ATP cette saison. L’Allemand a bien joué dans la première moitié de la saison et avait l’air bien pour se battre pour les titres majeurs et la première place.

Zverev est devenu le numéro 2 mondial pour la première fois en juin, mais il n’y avait pas de temps pour la fête. Il s’est blessé à la cheville droite contre Rafael Nadal lors de cette demi-finale épique de Roland Garros, subissant une intervention chirurgicale et ne jouant plus depuis.

Zverev a fait un faux pas sur la terre battue lente lors du dernier point du 12e jeu du deuxième set et s’est blessé à la cheville, tombant au sol et hurlant de douleur. Il a quitté le terrain en fauteuil roulant avant de revenir quelques minutes plus tard avec des béquilles, pour annoncer sa retraite.

Alexander et son équipe sont allés pour d’autres contrôles et ont décidé de subir une intervention chirurgicale. Zverev a raté le reste de la saison, a quitté le top 10 pour la première fois depuis 2017 et a sauté les finales ATP.

Alexander Zverev s’est exprimé sur sa blessure contre Rafael Nadal. La retraite d’Alexandre contre Rafa était la première de sa carrière, faisant tout correctement pendant plus de trois heures avant un terrible revers.

Zverev a construit l’avantage dans le premier set avant que Nadal ne se break dans le huitième jeu. L’Espagnol a repoussé quatre points de set dans le tie-break et a remporté cinq points consécutifs à partir de 6-2.

Après plus de drame, Rafa a volé le disjoncteur à 10-8 et a remporté le premier match après 91 minutes exténuantes. Zverev a breaké quatre fois de suite dans le deuxième set et a ouvert une avance de 5-3 avant de ne pas servir pour le set.

Nadal est resté en lice et s’est qualifié après le 12e jeu, car son rival n’a pas pu continuer en raison d’une douleur intense à la cheville droite. Alexander reviendra à l’action en Arabie Saoudite dans quelques semaines, impatient de revenir à sa place et de poursuivre des titres notables en 2023.

« J’ai déchiré sept ligaments et j’ai eu besoin d’une intervention chirurgicale. Il faut accepter ces revers et vivre avec. C’est arrivé pendant la demi-finale de Roland Garros, alors que j’essayais d’atteindre un objectif de toute une vie.

Cela ne s’est pas produit en faisant du snowboard ou du ski, ce n’était pas un accident stupide. J’ai réalisé pour la première fois à quoi ressemblait la vie sans tennis, et j’apprécie encore plus mon travail et ma carrière.

Les voyages et la compétition me manquent ; j’espère que je suis prêt pour quelque chose de grand et de nouveau. J’étais encore dans l’ATP Race to Turin quelques semaines avant l’événement, signe d’une bonne saison.

Rafa et moi avons joué à un très haut niveau à Paris, tous les deux à la limite absolue », a déclaré Alexander Zverev.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*