Des partisans du régime iranien affrontent des manifestants lors d’un match de Coupe du monde


AL RAYYAN, QATAR: L’agitation politique de l’Iran semble éclipser également le deuxième match de l’Iran à la Coupe du monde, avec des supporters pro-gouvernementaux harcelant des supporters anti-gouvernementaux devant le stade au Qatar.
L’Iran affronte le Pays de Galles lors de son deuxième match du groupe B vendredi.
Certains supporters iraniens ont confisqué des drapeaux iraniens pré-révolutionnaires perses aux supporters entrant dans le stade et ont crié des insultes à ceux qui portaient des chemises avec le slogan du mouvement de protestation du pays, « Femme, vie, liberté ».
De petites foules d’hommes scandaient avec colère « La République islamique d’Iran » à des femmes qui accordaient des interviews sur les manifestations à des médias étrangers.
De nombreuses fans féminines ont été visiblement ébranlées lorsque des partisans du gouvernement iranien les ont entourées de drapeaux nationaux et les ont filmées sur leurs téléphones.
Des matchs de cris ont éclaté devant le poste de contrôle de sécurité du stade Ahmad Bin Ali entre des supporters criant « Femmes, vie, liberté » et d’autres criant « La République islamique ».
Certains supporters antigouvernementaux ont brandi des pancartes en faveur du mouvement de protestation lors du premier match de l’Iran contre l’Angleterre plus tôt cette semaine.



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*