Le directeur de la Xbox, Phil Spencer, n’a aucun problème à s’engager à plus long terme pour Call Of Duty sur PlayStation


Call of Duty PlayStation Xbox Phil Spencer Activision Blizzard acquiert un contrat plus long

Le chef de la Xbox, Phil Spencer, a révélé qu’il n’avait aucun problème à élaborer un engagement à plus long terme pour garder Call of Duty sur les consoles PlayStation avec lesquelles Sony et les régulateurs seraient d’accord.

Il a dit Le bord ceci dans une nouvelle interview où il a également révélé qu’aucune partie de l’acquisition en cours d’Activision Blizzard par Microsoft ne consiste à tirer le tapis sous les plans de PlayStation ; c’est juste que les deux parties ne peuvent pas rédiger un contrat qui dit explicitement que Call of Duty sera sur PlayStation « pour toujours ».

« Il ne s’agit pas à un moment donné de tirer le tapis sous les jambes de la PlayStation 7, et c’est » ahaha, vous n’avez tout simplement pas écrit le contrat assez longtemps «  », a déclaré Spencer Le bord. « Il n’y a aucun contrat qui pourrait être écrit qui dit pour toujours. »

Incapable de rédiger un contrat permanent, Spencer a déclaré à la publication qu’il n’avait aucun problème à créer un engagement à plus long terme pour répondre aux préoccupations de Sony.

« Cette idée que nous écrivions un contrat qui contient le mot » pour toujours « , je pense, est un peu idiote, mais pour prendre un engagement à plus long terme avec lequel Sony serait à l’aise, les régulateurs seraient à l’aise avec, je n’ai aucun problème avec ça », a déclaré Spencer.

Comme Le bord notes, l’inquiétude concernant Call of Duty vient de Spencer déclarant que Microsoft a l’intention « d’honorer tous les accords existants lors de l’acquisition d’Activision Blizzard et notre désir de garder Call of Duty sur PlayStation ». Le PDG de PlayStation, Jim Ryan, a révélé que ce contrat ne maintiendrait Call of Duty sur la plate-forme que pendant trois ans supplémentaires. Il a qualifié cela d ‘ »inadéquat à plusieurs niveaux », citant qu’il « ne tenait pas compte de l’impact sur nos joueurs ».

Il semble que Spencer soit prêt à trouver une solution. Voici plus de ce qu’il a dit Le bord:

« Call of Duty natif sur PlayStation, non lié au fait qu’ils doivent transporter Game Pass, pas en streaming. S’ils veulent une version en streaming de Call of Duty, nous pourrions le faire aussi, tout comme nous le faisons sur nos propres consoles. Il n’y a rien derrière mon dos. C’est le Call of Duty Modern Warfare II qui fonctionne très bien sur PlayStation, qui fonctionne très bien sur Xbox. Le prochain jeu, le suivant, suivant, suivant, suivant, suivant [game]. Native sur la plateforme, pas besoin de souscrire à Game Pass. Sony n’a pas besoin de prendre Game Pass sur sa plate-forme pour que cela se produise. Il n’y a rien de caché. Nous voulons continuer à expédier Call of Duty sur PlayStation sans aucune sorte de « aha, j’ai compris le truc » comme Phil a dit « notre intention ». Je comprends les inquiétudes de certaines personnes à ce sujet, et j’essaie juste d’être aussi clair que possible. »

Tout cela fait suite aux nouvelles du mois dernier où Spencer a déclaré que Microsoft avait l’intention de mettre les jeux Call of Duty sur PlayStation tant qu’une plate-forme PlayStation existerait. Alors que Microsoft et Sony continuent de discuter avec les régulateurs de cette acquisition, plaidant pour leurs parties respectives, il est clair que Call of Duty et sa place dans le futur écosystème sont un gros point de friction. En supposant que les régulateurs donnent à cette acquisition l’autorisation dont elle a besoin, l’acquisition d’Activision Blizzard par Microsoft devrait être finalisée au premier semestre 2023.

[Source: The Verge]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*