Les conséquences involontaires de l’utilisation d’un ventilateur



Une nouvelle recherche aborde une question de longue date en médecine pulmonaire à savoir si les ventilateurs modernes étirent trop le tissu pulmonaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*