Novak Djokovic non vacciné attend un mot sur le statut de l’Open d’Australie


LONDRES – Novak Djokovic attend toujours de savoir s’il sera autorisé à revenir à l’Open d’Australie en janvier après avoir raté le tournoi cette année parce qu’il n’est pas vacciné contre le COVID-19.

“Ce n’est vraiment pas entre mes mains en ce moment”, a déclaré Djokovic jeudi à la Laver Cup. “J’espère donc que j’aurai des nouvelles positives.”

Djokovic est 21 fois champion du Grand Chelem – deuxième chez les hommes, derrière seulement les 22 de Rafael Nadal et un devant les 20 de Roger Federer – et il a remporté un record de neuf de ces trophées à Melbourne Park.

Mais il a été expulsé d’Australie en janvier après une saga juridique de 10 jours qui a abouti à la révocation de son visa ; il a initialement obtenu une exemption aux règles strictes de vaccination par deux panels médicaux et Tennis Australia afin de jouer à l’Open d’Australie.

Djokovic, 35 ans, originaire de Serbie, a insisté sur le fait qu’il ne recevrait pas les vaccins contre la maladie causée par le coronavirus, même si cela signifie manquer des événements de tennis.

Il n’a pas pu participer à deux des quatre tournois du Grand Chelem de cette saison, dont l’US Open. Les États-Unis et le Canada interdisent actuellement l’entrée aux citoyens étrangers qui n’ont pas reçu de vaccins COVID-19, et Djokovic a également raté quatre autres événements en Amérique du Nord en 2022.

Djokovic a pu entrer en France, s’inclinant face à Nadal en quart de finale à Roland-Garros en juin, et en Angleterre, remportant le titre à Wimbledon en juillet.

La Laver Cup, qui débute vendredi, est la première compétition de Djokovic depuis Wimbledon.

“Je n’ai aucun regret. Je veux dire, je suis triste de ne pas avoir pu jouer [at the US Open]mais c’est une décision que j’ai prise et je savais quelles en seraient les conséquences”, a-t-il déclaré jeudi. “Alors je les ai acceptées, et c’est tout.”

Djokovic a passé plus de semaines au n ° 1 du classement ATP que quiconque, battant le record de Federer, et est n ° 7 cette semaine, en partie à cause d’un manque d’activité et en partie parce qu’il n’y avait pas de points de classement attribués à Wimbledon cette an.

“Je n’ai pas l’habitude de faire, évidemment au cours des 15 à 20 dernières années, des pauses plus longues entre les tournois, mais c’est comme ça”, a déclaré Djokovic. “C’est un peu la situation dans laquelle j’étais. Je suis juste excité de pouvoir jouer ici maintenant et la plupart des autres joueurs en salle [tournaments] pour le reste de la saison.”

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*