Andy Murray, ému, revient sur ce qui est possiblement sa dernière Coupe Davis.


Andy Murray était visiblement ému lors du match de la Grande-Bretagne contre le Kazakhstan et a admis qu’il s’agissait peut-être de sa dernière apparition en Coupe Davis. Dimanche, Murray a battu le Kazakh Dmitry Popko 6-4 6-3 devant une salle comble à Glasgow.

“J’ai trouvé cela difficile au début. C’est juste difficile de savoir comment jouer émotionnellement parce que l’on ne peut pas faire semblant. Je voulais gagner aujourd’hui mais, si je perds, cela n’a pas vraiment d’importance.

C’est ce que j’aime dans le sport. Mais c’était brillant. Le public a fait un travail incroyable aujourd’hui. C’était le record d’affluence de toute la semaine. Je suis content d’avoir pu aller sur le terrain et de jouer devant eux.

C’est peut-être la dernière fois que je joue ici ou que je joue pour la Grande-Bretagne devant un tel public.” “Si c’est la dernière fois, j’en garde un souvenir incroyable ce qu’ils ont fait pour notre équipe.

Le public a fait une grande différence dans beaucoup de nos matchs. Ils font partie des meilleurs souvenirs que j’ai eus sur un court de tennis. Je suis triste que nous n’ayons pas l’occasion de jouer ici à nouveau, mais nous pourrions aussi revenir ici en février.

Nous devrons simplement attendre et voir.”

Murray a aidé la Grande-Bretagne à remporter la Coupe Davis

En 2015, Murray a fait 8-8 dans ses matchs de Coupe Davis et a aidé la Grande-Bretagne à remporter la compétition après 79 ans.

Avant la phase de groupe des finales de la Coupe Davis de cette année, Murray était conscient qu’il pourrait même ne pas faire partie de l’équipe. Le capitaine britannique Leon Smith a montré son respect et son appréciation pour Murray en l’incluant dans l’équipe et le joueur de 35 ans a eu du temps de jeu le week-end dernier.

Malheureusement pour Murray, la Grande-Bretagne n’a pas réussi à se qualifier pour les matchs à élimination directe après avoir terminé avec une fiche de 1-2. Le match de la Grande-Bretagne contre le Kazakhstan n’avait aucune signification puisque les Britanniques ont été éliminés de la compétition après avoir perdu contre les États-Unis et les Pays-Bas lors de leurs deux premiers rounds.

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*