Tursunov révèle l’explication d’Emma Raducanu sur le licenciement de ses entraîneurs.


Le coach Dmity Tursunov révèle qu’il s’est entretenu avec Emma Raducanu et son équipe car il voulait leur faire comprendre que sa réputation de changer constamment d’entraîneur n’était pas bonne à défendre.

Après s’être séparée de trois entraîneurs en un an, Raducanu a pris un peu de temps avant d’ajouter Tursunov à son équipe pour un essai avant la tournée nord-américaine sur surface dure.

“Ce n’est pas une bonne réputation à avoir”, a déclaré Tursunov sur le Podcast Tennis Legend, selon Sportskeeda. “L’une des premières choses que j’ai dites à son agent et à son entraîneur, c’est que ‘Vous avez une réputation pour cela et cela s’est produit à plusieurs reprises’

Donc évidemment, nous devons aborder cela ou nous devons en discuter parce que personne ne veut être dans une situation qui n’est pas très stable’ ”

Tursunov révèle l’explication de Raducanu

Après avoir guidé Raducanu jusqu’aux huitièmes de finale de Wimbledon 2021, Nigel Sears a été licencié.

Deux mois plus tard, Andrew Richardson a guidé Raducanu vers le titre de l’US Open, mais il a également été licencié. Après la fin de la saison 2021, Raducanu a engagé l’ex-entraîneur d’Angelique Kerber, Torben Beltz, qui n’a tenu que cinq mois lors de la saison 2022.

Selon Tursunov, Raducanu lui a dit qu’elle ne parvenait pas à établir une connexion avec l’un ou l’autre de ses anciens entraîneurs et que c’était la raison pour laquelle elle avait fait ce qu’elle avait fait.

“J’ai aimé son explication du fait qu’elle n’a pas été capable de trouver quelqu’un avec qui elle se connecte vraiment et je respecte cela. En fin de compte, on veut un entraîneur qui comprend d’où l’on vient.

Il est plus facile de se connecter et certaines choses n’ont pas besoin d’être expliquées… Il est utile d’avoir une bonne connexion avec quelqu’un et cette explication est logique pour moi”, a révélé Tursunov.

Auparavant, Tursunov a travaillé avec Aryna Sabalenka et Anett Kontaveit. Lorsqu’on lui a demandé s’il craignait d’être renvoyé par Raducanu, il a insisté sur le fait que non. “Je me suis déjà fait virer deux fois et je n’ai pas peur d’être viré.

En fin de compte, je sais que j’ai des informations que je peux fournir et si le joueur veut ces informations, je suis là. Si elle me vire demain, c’est sa décision. Je pourrais ne pas l’aimer, je pourrais ne pas être d’accord avec elle, mais je survivrai”, a déclaré M. Tursunov.

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*