L’Ukraine dit que la Russie frappe la centrale nucléaire de Pivdennoukrainsk, les réacteurs en bon état


Kyiv : Troupes russes a frappé le Pivdennoukrainsk centrale nucléaire dans le sud de l’Ukraine Mykolaïv région lundi matin mais ses réacteurs n’ont pas été endommagés et fonctionnent normalement, a indiqué la compagnie nucléaire ukrainienne Énergoatome a dit.
Une explosion a eu lieu à 300 mètres (yards) des réacteurs et des bâtiments de la centrale endommagés peu après minuit, a déclaré Energoatom dans un communiqué. L’attaque a également endommagé une centrale hydroélectrique et des lignes de transmission à proximité.
“Actuellement, les trois groupes électrogènes de la PNPP (Pivdennoukrainsk Nuclear Power Plant) fonctionnent normalement. Heureusement, il n’y a eu aucune victime parmi le personnel de la centrale”, a déclaré Energoatom.
Il a publié deux photographies montrant un cratère qui, selon lui, a été causé par l’explosion. Sur l’une des images, un homme se tenait dans le cratère pour donner une idée de sa taille.
Commentant la frappe sur l’application de messagerie Telegram, le président ukrainien Volodymyr Zelenskiy a déclaré : « Les envahisseurs voulaient tirer à nouveau, mais ils ont oublié ce qu’est une centrale nucléaire. La Russie met le monde entier en danger. Nous devons l’arrêter avant qu’il ne soit trop tard. ”
Il n’y a pas eu de réaction russe immédiate aux accusations de l’Ukraine.
La région de Mykolaïv a été constamment attaquée à la roquette par les forces russes ces dernières semaines.
Une autre centrale nucléaire ukrainienne à Zaporizhzhia – qui est la plus grande d’Europe et se trouve à environ 250 km (155 miles) à l’est du site de Mykolaïv – a été fermée plus tôt ce mois-ci en raison de bombardements russes, suscitant des inquiétudes quant à une éventuelle catastrophe nucléaire.
La Russie et l’Ukraine se sont accusées d’avoir bombardé l’usine de Zaporizhzhia, qui est détenue par les forces russes mais exploitée par du personnel ukrainien. Les bombardements ont endommagé des bâtiments et perturbé des lignes électriques.
L’organisme de surveillance nucléaire de l’ONU a déclaré ce week-end que l’une des quatre principales lignes électriques de l’installation nucléaire russe de Zaporizhzhia avait été réparée et alimentait à nouveau la centrale en électricité à partir du réseau ukrainien.



Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*