Le chef de l’UE von der Leyen veut que Poutine soit confronté à la CPI à propos de l’Ukraine


BERLIN : la chef de l’UE Ursula de la Leyen a déclaré jeudi dans une interview qu’elle souhaitait que le président russe Vladimir Poutine soit traduit devant la Cour pénale internationale pour crimes de guerre en Ukraine.
“Ce Poutine doit perdre cette guerre et doit faire face à ses actes, c’est important pour moi”, a-t-elle déclaré à la chaîne de télévision allemande Bild.
Il ne fait aucun doute que des crimes de guerre ont été commis en Ukraine, a déclaré von der Leyen, qui s’est également rendu à Kyiv jeudi.
“Par conséquent, nous soutenons la collecte de preuves” en vue d’éventuelles poursuites devant la Cour pénale internationale, a-t-elle déclaré.
“C’est la base de notre système juridique international, que nous punissions ces crimes. Et en fin de compte, Poutine est responsable”, a-t-elle déclaré.
A la question de savoir si Poutine serait un jour traduit devant le tribunal, elle a répondu : “Je crois que c’est possible”.
Lors de sa visite en Ukraine pour des entretiens sur une intégration plus étroite avec l’Union européenne, von der Leyen a promis que le pays déchiré par la guerre bénéficierait du soutien de l’Europe “aussi longtemps qu’il le faudra”.



Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*