Le prince Andrew affrontera les corgis bien-aimés de la reine


LONDRES: Une question clé concernant la succession royale de Grande-Bretagne a été résolue dimanche lorsqu’elle est sortie du scandale Prince André et son ex-femme s’occuperont des chiens corgi de la reine Elizabeth II après sa mort.
Le prince et son ex-épouse Sarah Ferguson assumeront Muick et Sandy après la mort de la reine à Balmoral jeudi à l’âge de 96 ans, a déclaré le porte-parole d’Andrew.
Andrew – le troisième fils de la reine et souvent considéré comme son préféré – et Ferguson avaient offert Muick et Sandy à la reine en cadeau.
Les animaux de compagnie ont réconforté la reine lorsqu’elle était au château de Windsor pendant la pandémie de coronavirus, a déclaré sa coiffeuse Angela Kelly.
Le sort des deux corgis – les derniers d’une longue lignée de plus de 30 chiens sablonneux à pattes courtes tout au long du règne d’Elizabeth – avait été un mystère.
Muick a rejoint la famille royale début 2021 avec un soi-disant “dorgi”, un croisement entre un corgi et un teckel, appelé Fergus.
Fergus est décédé après seulement cinq mois et a ensuite été remplacé par Sandy, un nouveau chiot corgi d’Andrew et de ses filles, les princesses Béatrice et Eugénie, pour le 95e anniversaire officiel de la reine.
Les cadeaux de corgi sont arrivés la même année que le prince Andrew s’est retiré de ses fonctions publiques en raison du scandale concernant sa relation avec le pédophile américain condamné Jeffrey Epstein.
En février, Andrew a réglé un procès pour abus sexuel aux États-Unis avec une victime d’Epstein, après avoir été déchu de ses titres militaires honorifiques.
Lui et Ferguson se sont mariés lors d’un mariage très médiatisé en 1986 et ont divorcé dix ans plus tard, mais sont restés en bons termes et partagent une maison près du château de Windsor.



Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*