Un incident de douche en milieu de match entraîne l’élimination d’un joueur américain


Nicolas Moreno De Alboran, un joueur de tennis américain, a perdu son match contre l’Argentin Federico Delbonis lors du tournoi ATP Challenger qui se déroule à Séville (Espagne) pour une raison incroyable.

Après avoir remporté le deuxième set (7-5, 6-7), De Alboran a pris la décision coûteuse de se nettoyer de la terre battue sous la douche. L’entraîneur de De Alboran a expliqué l’incident.

“Entre le deuxième et le troisième set, Nico est allé aux toilettes. Comme il était tombé plusieurs fois, tout le bas de son corps était couvert de terre. Au lieu de s’essuyer, il est entré dans la douche, a attrapé la pomme de douche et a fait couler l’eau pour enlever la terre.

À ce moment-là, l’arbitre a inspecté la zone des vestiaires après que Delbonis lui ait dit que Nicolas prenait une douche. En réalité, il ne se douchait pas au sens propre du terme, il se nettoyait simplement dans la cabine de douche.”

“Il est totalement innocent, mais c’est ce qui s’est passé. C’est la première fois que quelque chose comme ça m’arrive en tant qu’entraîneur, et c’est dommage parce que c’était un grand match, surtout à la fin”, a déclaré Javier Marti, l’entraîneur de De Alboran, à puntodebreak.com.

L’incident de la douche de Nishikori aux Jeux de Rio

Conchita Martinez a évoqué l’étrange pause toilette de 12 minutes de Kei Nishikori entre la fin du deuxième set et le début du troisième set lors du barrage pour la médaille de bronze contre Rafael Nadal, aux Jeux de Rio 2016.

“C’est incroyable que Nishikori soit arrivé si tard, il a été autorisé à prendre une douche”, a mentionné Conchita Martinez en tweetant sur cet incident. À propos de cet incident, Nadal a déclaré : “L’ATP Tour est mieux géré que l’ITF Tour.

Ce n’est pas le moment d’en parler, mais quand on revient de 2-5 avec un double break, qu’on gagne le set et que notre adversaire reste aux toilettes pendant 12 minutes, c’est logique qu’on ne soit pas d’accord avec ça. A l’Open de Rio, ils ne m’ont même pas permis de changer de short”

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*