Andy Roddick explique pourquoi il est fan d’Ons Jabeur.


L’ancien numéro un mondial Andy Roddick a révélé qu’il était un fan d’Ons Jabeur et qu’il avait donné son pronostic et que selon lui la Tunisienne deviendra une championne du Grand Chelem.

Jabeur, 28 ans, est entré dans l’histoire du tennis en devenant le premier Arabe à atteindre une finale de Grand Chelem et à entrer dans le top 10. En Tunisie, Jabeur est appelé “Wazeerat Al Sa’ada” – traduit en Français , cela signifie “ministre du bonheur”

L’une des raisons pour lesquelles Roddick est un fan de Jabeur est sa personnalité amicale. “Son jeu attire, l’émotion avec laquelle elle joue ; je pense que c’est aussi en grande part à cause de la Crumpa avec laquelle elle joue.

En tant que fan, je pense que c’est à la fois stressant et incroyable de ne pas savoir ce qui va se passer quand elle joue”, a déclaré Roddick à Eurosport. “Mais je pense que ce qui fait de moi un fan, c’est que j’entend en coulisses ce que les autres disent d’elle.

Et je sais que c’est vrai car c’est récurrent, toute le monde parle en bien d’elle”

Roddick sur Jabeur :Il n’y a pas de raison pour qu’elle ne gagne pas un Chelem

Jabeur a atteint sa première finale en Grand Chelem à Wimbledon, avant de perdre contre Elena Rybakina.

Aujourd’hui, Jabeur a atteint sa première demi-finale de l’US Open après avoir battu Ajla Tomljanovic et sa première finale à New-York après avoir battu Carolina Garcia. “C’est une joueuse plus complète.

Je pouvais jouer sur deux surfaces, mais pas sur toutes. Cela lui permet d’avoir quatre chances par an, alors que j’en avais une en Australie, mais certainement pas à Paris”, explique Roddick. “Son jeu semble s’adapter et elle semble avoir l’intélligence du tennis pour évoluer.

Le tirage au sort de l’Open signifie simplement que nos prochains champions n’ont pas encore gagné, c’est tout ce que c’est. Cela signifie aussi que les visages familiers vieillissent, qu’ils ne sont pas présents, qu’ils sont blessés ou que nous sommes dans une période de transition.

Il n’y a aucune raison pour qu’elle ne gagne pas un Grand Chelem. On pourrait dire qu’elle est probablement meilleure que d’autres qui ont gagné donc elle y arrivera” Jabeur affronte Iga Swiatek pour le titre à Flushing Meadows.

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*