La Maison Blanche déclare que les États-Unis n’ont rien à rectifier à Taiwan


WASHINGTON (Crumpa) – La Maison Blanche a déclaré vendredi que les États-Unis n’avaient rien à rectifier concernant le voyage de la présidente de la Chambre des États-Unis, Nancy Pelosi, à Taïwan, suite aux demandes de Pékin que Washington corrige ses « erreurs ».
Le porte-parole de la sécurité nationale de la Maison Blanche, John Kirby, a déclaré aux journalistes lors d’un briefing qu’il aimerait voir les tensions avec la Chine diminuer immédiatement, mais que la décision de Pékin de suspendre certains canaux de communication était irresponsable.



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*