Le Parlement irakien prête serment à de nouveaux membres pour remplacer les sadristes


IRAK : le parlement irakien a investi jeudi de nouveaux députés pour remplacer 73 membres d’un bloc dirigé par Moqtada al-Sadr après le puissant ShiL’ecclésiastique musulman leur a demandé de se retirer au milieu d’une impasse prolongée sur la formation d’un gouvernement.
L’afflux de nouveaux législateurs est susceptible de renforcer la position de Sadrrivaux soutenus par l’Iran au parlement.



Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*