“Je mettrais Novak Djokovic au-dessus…”, déclare l’ancienne star de l’ATP


Wimbledon 2022 est à un peu plus d’une semaine du début. Les projecteurs sont principalement braqués sur Novak Djokovic, qui veut remporter son septième titre à Church Road. L’ancien numéro 1 mondial ne connaît pas une grande saison, notamment grâce à son choix de ne pas se faire vacciner contre le Coronavirus.

En plus de ne pas avoir pu participer à l’Open d’Australie, le phénomène Serbe a également subi de graves atteintes à son image. Dans l’état actuel des choses, le joueur de 35 ans originaire de Belgrade n’a même pas pu disputer l’US Open à la fin de l’été.

Selon les dernières rumeurs, les États-Unis n’ont pas l’intention d’assouplir les mesures sanitaires à l’entrée des étrangers et n’accorderont pas de privilège au champion de Grand Chelem à 20 reprises.

Nole espérait se racheter à Roland-Garros, mais sa course était déjà interrompue en quarts aux mains de son éternel rival Rafael Nadal. L’Espagnol s’est hissé à 22 Majeurs, allongeant encore Federer et Djokovic dans le classement de tous les temps.

S’adressant à Eurosport UK, Peter Fleming – ancien numéro 8 mondial – a fait le point sur la situation à la veille du troisième Grand Chelem de la saison.

Fleming s’ouvre sur Novak Djokovic :

Peter Fleming, ancien numéro 8 mondial et aujourd’hui consultant, a expliqué à Eurosport UK qu’il n’avait absolument pas vu Andy Murray aller jusqu’au bout à Wimbledon même s’il constituerait une réelle menace pour ses adversaires dès les premiers tours.

“Je pense qu’Andy est un danger, c’est définitivement le genre de gars que personne ne veut affronter, mais s’attendre à ce qu’il gagne sept jeux, le meilleur des cinq sets, c’est beaucoup demander à ce gars du stade, non? Je mettrais Novak Djokovic au-dessus de lui, si Nadal joue aussi.

Je ne le mettrais pas non plus au-dessus de Berrettini. De toute façon, personne ne voudrait tomber contre lui. Il devrait être affûté avant son match du premier tour, ” a déclaré l’homme qui a remporté sept titres du Grand Chelem en double.

L’année 2022 a été pleine de défis pour l’ancien numéro 1 mondial. Cela a commencé sur une note controversée lorsque le Serbe a quitté l’Australie en raison de sa position contre le vaccin Covid-19.

Après avoir perdu la chance de défendre son titre à l’Open d’Australie, le joueur de 35 ans a raté une grande partie de la saison car il ne pouvait pas entrer aux États-Unis pour des raisons similaires.

Novak Djokovic visera à bien faire lors du prochain Wimbledon car sa participation à l’US Open est encore incertaine, en raison de la réglementation Covid-19 aux États-Unis.

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*