Après avoir exprimé des doutes sur le jeu, Naomi Osaka se retire de Wimbledon


Naomi Osaka, quadruple championne du Grand Chelem, s’est retirée de Wimbledon.

Le nom d’Osaka a été inclus sur la liste des retraits samedi, une blessure à la jambe étant la raison de son abandon. Osaka avait subi une blessure à Achille et avait du ruban adhésif sur son pied gauche lors d’une défaite au premier tour à Roland-Garros le mois dernier.

Elle a confirmé son retrait sur les réseaux sociaux samedi, en tweetant, « mon Achille n’a toujours pas raison, donc je vous verrai la prochaine fois », et en écrivant, « voilà mes rêves d’herbe », dans un post Instagram.

Osaka avait exprimé des doutes sur le fait de jouer au All England Club après sa défaite à Roland Garros. Elle a déclaré que la suppression des points de classement à Wimbledon cette année suite à l’interdiction des joueurs russes et biélorusses serait un facteur dans sa décision, affirmant que le Grand Chelem ressemblait désormais « plus à une exposition ».

« J’adorerais y aller juste pour acquérir de l’expérience sur le terrain en gazon, mais en même temps pour moi, c’est un peu comme — je ne veux pas dire inutile, sans jeu de mots, mais je suis du genre de joueur qui est motivé par, comme, voir mon classement monter ou comme, vous savez, des trucs comme ça », a déclaré Osaka le 23 mai. « Je pense donc que l’intention était vraiment bonne, mais l’exécution est un peu partout . »

Osaka, double champion de l’Open d’Australie et de l’US Open, n’a jamais dépassé le troisième tour à Wimbledon.

La finaliste de Wimbledon 2014 Eugénie Bouchard s’est également retirée samedi en raison d’une blessure à l’épaule. Bernarda Pera et Laura Pigossi ont été ajoutées au peloton à leur place.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*