Le lancer de raquette d’Irina-Camelia Begu provoque un arrêt et un tollé à Roland-Garros


Irina-Camelia Begu s’est excusée après avoir été frappée d’une violation du code à la suite d’un incident où sa raquette a rebondi dans les tribunes lors de sa victoire au deuxième tour contre Ekaterina Alexandrova à Roland-Garros.

Alexandrova a fini par perdre le match et a depuis appelé à un changement des règles du tennis pour empêcher que cela ne se reproduise.

L’incident s’est produit lors du troisième jeu du troisième set, avec Alexandrova menant 2-0 et 15-0 sur son propre service. Begu était clairement frustrée par sa performance et s’est dirigée vers sa chaise, jetant la raquette contre le sol. La raquette a rebondi dans la foule, faisant crier un enfant et fondre en larmes.

Il y a eu une pause dans la procédure lorsque l’arbitre Anis Ressaissi a vérifié l’enfant tout en appelant également un superviseur. Après consultation entre le superviseur et l’arbitre, Begu s’est vu infliger une violation du code pour « conduite antisportive ».

Le jeu a continué et elle a repoussé Alexandrova. L’incident a provoqué la colère d’Alexandrova, qui a frappé une balle de tennis au-dessus des tribunes lors du prochain changement.

« Alors je peux faire ça aussi ? » Alexandrova a crié à l’arbitre.

Elle a également reçu une violation du code.

Begu, 31 ans, a fini par s’imposer 6-7 (3), 6-3, 6-4. Après le match, elle a parlé et pris des photos avec l’enfant.

« Eh bien, c’est un moment embarrassant pour moi. Je veux juste m’excuser », a déclaré Begu. « Toute ma carrière, je n’ai pas fait quelque chose comme ça, et je me sens vraiment mal et désolé. Donc je vais juste dire encore une fois, désolé pour l’incident et, oui, c’était juste un moment embarrassant pour moi.

« … C’était un moment difficile parce que je ne voulais pas frapper cette raquette, vous savez. C’était — vous savez, vous frappez la terre battue avec la raquette, mais vous ne vous attendez jamais à voler autant. C’était, comme je l’ai dit, moment embarrassant pour moi et je veux juste en finir et ne pas en parler. »

Alexandrova s’est rendue sur son compte Instagram plus tard jeudi et a remis en question la décision de ne pas faire défaut à Begu.

« Tellement déçue de quitter RG comme ça, j’essayais de faire de mon mieux, mais il semble que les règles étaient contre moi aujourd’hui », a écrit Alexandrova. « Cela ne devrait pas arriver. J’espère qu’après le match d’aujourd’hui, les règles seront améliorées pour la sécurité de tous. Nous sommes responsables de notre raquette. »

Begu, la n°63 mondiale, affrontera désormais la Française Leolia Jeanjean au troisième tour de Roland Garros.



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*