kyiv : guerre russo-ukrainienne Faits saillants de la 17e journée : les troupes russes avancent vers Kiev, Zelenskyy prêt pour les négociations à Jérusalem


KYIV : Alors que la guerre entre la Russie et l’Ukraine entrait dans son dix-septième jour, les dernières images satellite émises par la société américaine Maxar ont révélé que les forces russes se préparent à une offensive massive dans la capitale ukrainienne de Kiev.
Les images ont dévoilé les activités des forces russes, notamment des unités blindées et de l’artillerie remorquée, à proximité de l’aérodrome de Hostomel, un emplacement stratégique près de Kiev.
Au milieu de l’escalade de la guerre entre Moscou et Kiev, le président ukrainien Volodymyr Zelenskyy s’est dit prêt à négocier avec la Russie à Jérusalem. Zelenskyy a déclaré qu’il avait demandé au Premier ministre israélien Naftali Bennett de convoquer des pourparlers de paix.
Les forces russes ont détruit l’aérodrome militaire de Vasylkiv dans la ville de Vasylkiv de l’oblast de Kiev en Ukraine en larguant huit missiles. Les forces ennemies ont également détruit un dépôt pétrolier local tandis que l’incendie s’est déclaré dans un dépôt de munitions.
Petro Kotin, le chef de la société nucléaire ukrainienne Energoatom, a déclaré que les Russes avaient demandé au personnel de la centrale nucléaire ukrainienne de Zaporizhzhia de suivre les ordres de la société russe d’énergie atomique Rosatom.
Le Kyiv Independent, le média ukrainien, a déclaré dans un tweet : « La Russie amène 11 ingénieurs à la centrale nucléaire de Zaporizhzhia. Petro Kotin, le chef de la société nucléaire ukrainienne Energoatom, a déclaré que les occupants russes avaient dit au personnel de la centrale qu’ils devaient ordres de la société russe d’énergie atomique Rosatom. »
Zelenskyy s’est entretenu avec le chancelier allemand Olaf Scholz et le président français Emmanuel Macron et a demandé de l’aide pour la libération du maire de Melitopol, Ivan Fedorov. Plus tôt, le maire de Melitopol a été vu sur vidéo en train d’être emmené d’un bâtiment gouvernemental de la ville par des hommes armés.
En représailles, la Russie publiera des sanctions individuelles contre l’Occident dans un proche avenir. « Les listes sont prêtes », a déclaré Ryabkov sur la chaîne de télévision russe Channel One, ajoutant que les sanctions seront bientôt rendues publiques.



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*