Pas de surprise si la Russie répand de la désinformation après des pourparlers avec les États-Unis (département d’État)


WASHINGTON : Personne ne devrait être surpris si la Russie répand de la désinformation sur des engagements qui n’ont pas été pris après les pourparlers avec les États-Unis, ou si elle incite à quelque chose comme prétexte pour davantage de déstabilisation en Ukraine, a déclaré mercredi le porte-parole du département d’État, Ned Price.
« Nous exhortons tout le monde à ne pas tomber dans le piège de la désinformation continue de Moscou », a déclaré Price aux journalistes, ajoutant que les États-Unis comparaient leurs notes avec leurs alliés pour déterminer la meilleure façon de poursuivre le dialogue avec Moscou concernant l’Ukraine.



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*