Carte blanche à Olivier Culmann, au chevet de la France profonde


REPORTAGE – Retour au pays pour cette 43e commande photographique Pernod Ricard qui a privilégié le rapport au territoire, le collectif et la convivialité. Cure détox à voir à Paris Photo, jusqu’à dimanche.

Envoyée spéciale à Baigneux-les-Juifs, Côte d’Or, Bourgogne-Franche Comté

Comment redonner une âme au désert français ? Pour cette Carte blanche de Pernod Ricard 2021, il ne s’agissait pas de faire table rase de l’actualité et d’oublier le choc de la pandémie sur la société. Mais bien de doser ce qui fait l’humanité d’un lieu et de raconter, en dix étapes à travers la France profonde, ce qui nous lie, comme dirait le cinéaste Cédric Klapisch. Plutôt qu’une série exotique à Las Vegas ou dans les grandes fabriques nordiques de la vodka, « Le lien de convivialité » d’Olivier Culmann invite les visiteurs de Paris Photo 2021 au cœur du territoire français.

Équipes de Foot et cartes postales. © Olivier Culmann / Tendance Floue pour Pernod Ricard

En ce début d’été à Baigneux-les-juifs (236 habitants en 2018), une équipe singulière et gaie s’active dans l’unique café, La Calmagne, de ce tout petit village à 50 km au nord-ouest de Dijon, dans le Châtillonnais. Héroïne du jour ? Pauline, jeune gérante du lieu et joviale élue municipale. Il est devenu studio photo et point de

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 90% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*