Andy Murray déplore sa « mauvaise attitude » après la sortie du deuxième tour de l’Open d’Europe


L’ancien numéro un mondial Andy Murray a déclaré qu’il avait fait preuve d’une mauvaise attitude et qu’il n’avait pas pris les bonnes décisions lors de la sortie du deuxième tour de jeudi à l’European Open à Anvers, en Belgique.

Murray, classé 172e, a perdu 6-4, 7-6 (6) contre la deuxième tête de série argentine Diego Schwartzman alors que le Britannique n’a pas réussi à égaler son affichage de 2019 lorsqu’il a triomphé à Anvers – la dernière fois qu’il a remporté un titre en simple.

L’homme de 34 ans, qui a subi des chirurgies de la hanche en 2018 et 2019, n’a pas pu retrouver le genre de forme qui l’a aidé à remporter trois titres majeurs et deux médailles d’or olympiques consécutives en simple à Londres et à Rio de Janeiro.

« Mentalement, aujourd’hui [Thursday] J’étais pauvre », a déclaré Murray après le match. « Mon attitude était mauvaise sur le terrain et ce sont deux choses que vous pouvez contrôler. S’ils ne sont pas là, cela rendra également la prise de décision plus difficile.

« Vous n’allez pas avoir tout le monde [decision] pendant le match, mais vous devez également être suffisamment présent pour reconnaître ce qui se passe réellement dans les points et pourquoi vous gagnez et perdez des points. »

Murray a atteint le troisième tour à Wimbledon cette année et a subi une sortie au premier tour à l’US Open.

.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*