Ansu Fati dévoile « plusieurs prétendants » avant de prolonger au Barça


Ansu Fati a fait savoir que, bien qu’il ait reçu des offres d’autres équipes, sa priorité était de négocier une prolongation de contrat avec Barcelone

Le FC Barcelone a annoncé mercredi que les deux parties avaient trouvé un accord pour prolonger le contrat de Fati jusqu’en 2027, avec une clause libératoire d’un milliard d’euros.

« Dès le premier jour, j’ai dit à [mon agent] Jorge [Mendes] que ma première option était de rester », a déclaré Fati.

« Il se peut que j’ai eu des offres, mais il a toujours été clair pour moi que je voulais rester et réussir ici.

« Je suis très calme. Tout le monde me transmet cette tranquillité. Je me sens très aimé et c’est ce que j’apprécie le plus. »

Fati a également indiqué qu’il s’était totalement remis de sa blessure au genou, une chose à laquelle il ne pense plus, puisqu’il ne ressent actuellement aucune gêne.

« Je n’ai jamais eu le doute que j’allais rejouer », a ajouté Fati. « Il y a quelques années, malheureusement, quelque chose de similaire s’est également produit. Je savais que tôt ou tard, j’allais pouvoir rejouer.

« La blessure au genou est quelque chose que j’ai oublié. Je suis très calme et heureux car je ne ressens aucune gêne. »

Le jeune prodige de 18 ans a ensuite souligné qu’il ne ressentait aucune pression après avoir reçu le maillot portant le numéro 10 de Lionel Messi dans le dos.

L’article continue ci-dessous

« Il aurait pu être porté par un autre joueur, mais heureusement, c’était mon tour », a noté Fati.

« Je suis reconnaissant aux capitaines de me l’avoir offert. Je suis à Barcelone et il faut être prêt.

« Ce n’est pas de la pression, c’est de la motivation. Personne ne pourra égaler ce que Leo [Messi] a fait. Je dois suivre mon propre chemin. Je ne regarde pas le nombre, seulement ce que je peux apporter. « Ai-je parlé avec Messi ? Question suivante. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*