Shelby Rogers dit le rôle de la confiance dans sa victoire contre Leylah Fernandez


Shelby Rogers dit le rôle de la confiance dans sa victoire contre Leylah Fernandez

La numéro 44 mondiale Shelby Rogers a été interrogée sur son niveau de confiance contee la superbe finaliste de l’US Open 2021, Leylah Fernandez. Rogers a remporté quelques grosses victoires au cours des derniers mois, notamment en battant des joueuses telles qu’Ashleigh Barty, No.

1 mondial, à l’US Open, et la championne de l’US Open 2019 Bianca Andreescu lors du tournoi de Chicago. “Oui, la confiance est une chose amusante. Elle peut aller et venir. Pour moi, cela dépend aussi de la façon dont vous voyez les choses.

Mais vous pouvez toujours la voir car la confiance est toujours là d’une certaine manière. Vous l’avez (en vous) et il vous suffit de la faire remonter à certains moments”, a expliqué Rogers, selon es propos recueillis par WTA Insider.

“Donc, je pense que la confiance est quelque chose de délicat et d’un peu surestimé, à mon avis. Je pense que si vous pouvez simplement essayer de rester dans le moment présent et à certains moments, vous pouvez trouver la confiance nécessaire et voir exactement ce que vous devez essayer de faire quand vous êtes là sur le court.

Cela facilite un peu les choses, cela vous soulage un peu de la pression. “Évidemment c’est plus facile à dire qu’à faire, mais c’est ce que nous nous efforçons tous de faire ; un point après l’autre, rester dans l’instant et ne pas trop s’inquiéter.

‘Oh, suis-je confiante pour frapper un tel coup ou non ? Ai-je besoin de frapper le coup ? Est-ce le bon coup ?’ C’est de ça qu’il s’agit”, a expliqué Rogers.

Rogers pense qu’un joueur peut gagner même sans être trop confiant

“Je veux dire, je pense juste que lorsque vous regardez les meilleurs joueurs qui sont si cohérents semaine après semaine, c’est parce qu’ils ont eu la préparation qu’il fallait, qu’ils y ont mis le travail.

Quand ils en auront besoin, leur jeu sera là”, a ajouté Shelby Rogers. “Je pense que c’est davantage l’expérience qui m’apporte de la confiance, mais je pense que les gens mettent juste – peut-être pas en surestimant – mais les gens mettent juste beaucoup d’accent sur la confiance, et je pense que vous pouvez gagner beaucoup de matchs sans avoir cela, si vous êtes vraiment douée pour le bluff et que vous avez un bon langage corporel, que vous avez une bonne tactique et que vous gagnez les bons points au bon moment.

Je pense que si la confiance vous envahit trop, c’est ce que j’entends par surestimé, comme si cela pouvait être une force (venue de nulle part) pour vous influencer d’une manière ou d’une autre, je ne pense pas qu’on ait besoin d’avoir ce pouvoir. Du moins, c’est ce que je me dis à moi même.”

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*