Pamela : l’ouragan Pamela frappe le Mexique en tant que tempête de catégorie 1


MEXICO CITY: L’ouragan Pamela a touché terre mercredi sur la côte ouest du Mexique en tant que tempête de catégorie 1, avec des ondes de tempête menaçant la vie et de fortes pluies prévues, a déclaré le National Hurricane Center des États-Unis.
À 12 h 00 GMT, Pamela a atterri à environ 65 kilomètres (40 milles) au nord du port pacifique de Mazatlan, dans l’État de Sinaloa, au nord-ouest, avec des vents soutenus de 120 km/h (75 mph) et se déplaçait à 22 km/h (14 mph). ), selon les données du NHC basé à Miami.
Le “centre de l’ouragan Pamela touchait terre sur la côte centre-ouest du Mexique près d’Estacion Dimas”, une communauté d’environ 3 600 habitants, a rapporté le NHC.
La tempête avait initialement été prévue comme un ouragan majeur – au-dessus d’une catégorie trois sur l’échelle Saffir-Simpson de cinq – mais s’est affaiblie à l’approche de la côte et a même été brièvement rétrogradée en tempête tropicale.
On s’attend à ce qu’il s’affaiblisse à nouveau au fur et à mesure qu’il se déplace sur la terre ferme.
À Mazatlan, 16 citoyens américains se trouvaient dans des refuges après avoir été bloqués à l’aéroport local lorsque leurs vols ont été annulés en raison du mauvais temps.
Les autorités ont appelé les habitants des zones rurales à se déplacer vers des abris en raison du risque d’inondation.
Le NHC a déclaré que de fortes pluies pourraient déclencher des crues soudaines et des coulées de boue alors que Pamela se dirigeait vers les États mexicains de Sinaloa, Durango et Nayarit.
Les ondes de tempête devraient produire des inondations côtières « importantes » et « des vagues importantes et destructrices », a ajouté le centre.
Les restes de Pamela pourraient inonder des parties du Texas et de l’Oklahoma d’ici mercredi soir et jeudi avec le potentiel “d’impacts considérables d’inondations éclair et urbaines”.
En raison de son emplacement, le Mexique est souvent frappé par des tempêtes tropicales et des ouragans sur ses côtes du Pacifique et de l’Atlantique.
En août, l’ouragan Nora a touché terre dans l’État de Jalisco dans le Pacifique, tuant un enfant et laissant une personne disparue.
L’ouragan Grace a fait au moins 11 morts sur la côte est du continent mexicain le même mois.
En septembre, l’ouragan Olaf a touché terre sur la péninsule de Basse-Californie, causant des dégâts mineurs.



Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*