Jean-Paul Rouve sera Gabriel Matzneff dans l’adaptation du Consentement de Vanessa Springora


La romancière témoigne, dans son ouvrage paru en 2020, de la relation qu’elle a entretenu, de ses 13 à ses 15 ans, avec l’auteur à l’époque âgé de près de 50 ans.

Qui pouvait incarner la jeune V et le vieux G, le «couple» du Consentement par Vanessa Springora ? Satellifax révèle que l’acteur Jean-Paul Rouve prêtera ses traits (pourtant pas très ressemblants) à Gabriel Matzneff dans le film de Vanessa Filho, dont le tournage doit commencer en février 2022. Quant à l’adolescente, il reviendra à Kim Higelin, fille de Kên et petite fille de Jacques, de camper le rôle.

La bombe littéraire a explosé un jeudi d’hiver. Le 2 janvier 2020 paraissait chez Grasset Le Consentement. Récit d’un autre âge puisqu’il relate la relation amoureuse, dans les années 1980, d’une jeune fille de 13 ans avec un célèbre écrivain de 49 ans. Leur idylle de deux ans ne choque pas le milieu intellectuel. Tout juste provoque-t-il une surprise teintée d’admiration. Il n’est pas question de fiction ici. Il s’agit d’un témoignage de son auteur, l’éditrice Vanessa Springora (elle dirigeait Julliard), exposant «la triple prédation» – sexuelle, littéraire et psychique – dont elle aurait été victime. Et le célèbre écrivain n’est autre que Gabriel Matzneff, dont le goût pour Les moins de seize ans – titre d’un de ses ouvrages paru en 1974 – était connu et assumé bien avant les révélations de son ancien « amant ».

Fièvre médiatique

La publication du livre a provoqué un tsunami médiatique. En quelques jours, les 20.000 exemplaires initialement disponibles ont été écoulés (aujourd’hui, les ventes atteignent les 180.000 exemplaires). En juillet, les producteurs Carole Lambert (Rupture pour tous) et Marc Missonnier (Knock, Django, Bienvenue à Marly-Gomont) annonçaient leur intention de produire une adaptation cinématographique de l’ouvrage. La réalisation a, elle, été confiée à Vanessa Filho, sélectionnée en 2018 à Cannes, dans la section Un certain regard, pour Gueule d’ange .

Quelques semaines après la parution du Consentement, une enquête pour «viols sur mineurs de moins de 15 ans» visant l’écrivain aujourd’hui âgé de 85 ans a été ouverte par le parquet de Paris. Si les faits concernant Vanessa Springora sont prescrits, les investigations pourraient mettre au jour des témoignages récents susceptibles d’engendrer un procès. De son côté, Gabriel Matzneff a jugé bon d’écrire Vanessavirus, livre auto-publié en février 2021 faute d’éditeur. Il y décrit un homme mis au ban de la société, une réponse à sa mise à l’index.

Le 28 septembre 2021, nouveau rebondissement : une ancienne journaliste, Francesca Gee, auto-édite L’Arme la plus meurtrière, ouvrage dans lequel elle raconte comment, à 15 ans, elle est tombée également dans ce qu’elle décrit comme «le piège Matzneff». L’écrivain était alors âgé de 22 ans de plus qu’elle.

.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*