imran khan : l’opposition pak dit ne laissera pas Imran Khan être un “martyr politique”


ISLAMABAD: La dirigeante de la Ligue musulmane du Pakistan -Nawaz (PML-N), Maryam Nawaz, a promis mercredi que l’opposition ne permettrait pas au Premier ministre du pays, Imran Khan, de devenir un “martyr politique”.
S’adressant aux médias devant la haute cour d’Islamabad après une audience sur le renvoi d’Avenfield, Maryam a déclaré que le Premier ministre “ne devrait même pas essayer d’être comme Nawaz Sharif”, affirmant que l’ancien Premier ministre était “un Premier ministre élu qui est arrivé au pouvoir par les votes des masses” par opposition au dirigeant sortant, a rapporté Geo News.
Maryam Nawaz a déclaré que l’identité d’Imran Khan était de conspirer contre le Premier ministre élu et d’organiser un sit-in de 126 jours”, a-t-elle déclaré en réponse à sa propre question.
Elle faisait référence au sit-in du Pakistan Tehreek-e-Insaf (PTI) en 2014 à Islamabad.
Maryam a posé une question sur l’identité du Premier ministre Imran Khan et a déclaré qu’elle se limitait aux “conspirations”, ajoutant qu’il n’avait “rien à voir avec les principes du droit et de la démocratie”.
Elle a déclaré que le premier ministre devra « répondre de ses complots ».
Parlant plus loin des soi-disant «conspirations», elle a déclaré que si l’utilisation de la «magie» a donné un tel succès, elle devrait alors être utilisée pour atténuer les crises de l’essence, du diesel et de la farine.



Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*