Michel Fugain et George Michael inspirent à Christine and The Queens Joseph, un EP inédit


Jouées en avant-première à Paris lors du Concert pour la Planète, des reprises de Comme l’oiseau et Liberté composent cette parution mise en vente au profit de l’action contre la pauvreté.

Aux quatre coins du monde, les Concert pour la Planète ont réservé samedi bien des surprises aux milliers de spectateurs venus assister à l’événement caritatif. À New York, The Fugees, le groupe porté par Lauryn Hill et fraîchement reformé, ont fait une entrée remarquée… après quatre heures de retard. À Paris, les artistes – plus studieux – ont quant à eux laissé libre cours à leur répertoire. Depuis son piano, Elton John a chanté trois de ses titres à succès (L’homme fusée, Ta chanson, Petite danseuse) avant de conclure par une nouveauté : Après tout, en duo avec Charlie Puth, présent à ses côtés. La nouvelle piste paraîtra le 22 octobre sur le prochain album de Sir Elton, Séance de confinement .

«C’est très émouvant de vous voir !»

À la nuit tombée, la tour Eiffel s’illumine, comme Christine and The Queens sur scène. Accompagnée d’une chorale gospel d’une vingtaine de personnes, s’agitant dans un costume noir et la main gantée de rouge, elle a livré une courte mais électrisante performance, Titré, Peu importe et Les gens que j’ai été tristes ont eu droit aux acclamations du public. «C’est très émouvant de vous voir !», s’est exclamée Chris à la fin de cette dernière chanson.

La chanteuse de 33 ans avait annoncé cet été «faire une pause» dans sa carrière, mais a conclu son passage de manière inattendue. Chris s’est essayée, à sa manière, d’entonner Fais comme l’oiseau, morceau de Michel Fugain et du Big Bazar, avant de rendre hommage à George Michael, décédé en 2016, en reprenant Liberté. Les deux singles sont aujourd’hui regroupés sous la forme d’un EP intitulé Joseph, mis en ligne dès la fin du concert.

Sur la pochette, l’oiseau dessiné symbolise la chanson de Michel Fugain. La ressemblance avec le vinyle de Liberté est tout aussi flagrante : en noir et blanc avec le visage fermé de l’artiste. Tous les bénéfices de Joseph seront reversés à Global Citizen, organisation caritative luttant contre l’extrême pauvreté d’ici 2030. Le précédent EP de Christine and The Queens, La nouvelle vie, était paru en février 2020, où figure justement Les gens que j’ai été tristes, meilleure chanson de l’année 2020 d’après l’hebdomadaire américain Temps .

.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*