Info Goal : Antonio Rüdiger dans le viseur du Bayern Munich


Selon nos informations, le Bayern Munich étudie l’option Antonio Rüdiger, en fin de contrat avec Chelsea l’été prochain.

Tic, tac, tic, tac… Alors qu’il n’a toujours pas prolongé son contrat avec Chelsea, lequel prendra fin au mois de juin, Antonio Rüdiger a tapé dans l’oeil de plusieurs grosses écuries européennes, dont le Paris Saint-Germain et le Real Madrid. Et selon nos informations, le Bayern Munich est également entré dans la course au cours des derniers jours.

Un intérêt concret du Bayern ?

En effet, les recruteurs bavarois ont pris contact avec l’agent et frère du défenseur allemand, Sahr Senesie, mais il s’agit pour l’instant d’une simple prise de renseignements. Tout dépend de l’avenir de Niklas Süle, qui pourrait quitter les champions d’Allemagne l’été prochain. S’il part, alors Rüdiger sera l’option N°1 pour le remplacer.

L’article continue ci-dessous

À l’instar de Rüdiger avec Chelsea, Süle arrive en fin de contrat avec le Bayern, et ses représentants ont récemment mis les négociations en suspens, le défenseur central n’étant pas encore sûr de vouloir continuer l’aventure en Bavière. Satisfait des prestations de son joueur, l’entraîneur munichois Julian Nagelsmann ne cherchera pas à recruter de remplaçant en cas de prolongation.

Quel avenir pour Rüdiger ?

De son côté, le défenseur de Chelsea se trouve en position de force face à ses dirigeants. Incontournable dans le onze de départ de Thomas Tuchel, Rüdiger apprécie sa vie londonienne et ne souhaite pas forcément partir. Mais, à 28 ans, il estime que son prochain contrat sera peut-être le dernier « gros contrat » de sa carrière, et il aura donc de fortes exigences au niveau salarial.

S’il ne prolonge pas, alors l’Allemand aura l’embarras du choix pour rebondir, comme expliqué plus haut. Et du côté de Chelsea, l’option Jules Koundé, qui a déjà failli rejoindre les Blues cet été en provenance de Séville, n’a pas quitté l’esprit des dirigeants londoniens. Avec une offensive à prévoir lors du mercato hivernal ? Sans doute, et encore plus si Rüdiger ne prolonge pas avant le mois de janvier.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*