Milan AC : Maignan victime d’insultes racistes à Turin


Le gardien des Bleus et du Milan AC a annoncé avoir été victime de racisme face à la Juventus et demande des mesures contre ce fléau.

Le gardien de but de l’AC Milan, Mike Maignan, a demandé que des « mesures complètes » soient prises après avoir été victime d’insultes racistes de la part de supporters de la Juventus avant le match de dimanche soir. 

Une vidéo diffusée sur les médias sociaux montre des supporters hurlant des insultes raciales à Maignan pendant l’échauffement avant le match nul 1-1 à l’Allianz Stadium.

Mardi, Maignan a publié sur Twitter un long message dénonçant le manque d’action contre le racisme dans le football.

« Dimanche soir à l’Allianz Stadium, les supporters de la Juventus m’ont pris pour cible avec des insultes et des cris racistes », a déclaré Maignan. « Que voulez-vous que je dise ? Que le racisme est mal et que ces supporters sont stupides ? Il ne s’agit pas de cela. Je ne suis ni le premier ni le dernier joueur à qui cela arrive. Tant que ces événements seront traités comme des « incidents isolés » et qu’aucune mesure globale ne sera prise, l’histoire ne pourra que se répéter encore et encore. »

« Que faisons-nous pour lutter contre le racisme dans les stades de football ? Croyez-vous vraiment que c’est efficace ? Je suis dans un club qui s’efforce de montrer la voie en s’opposant à toute forme de discrimination. Mais nous devons être plus nombreux et être unis dans ce combat de société qui va au-delà du football. »

« Dans les procédures, les personnes qui décident savent-elles ce que cela fait d’entendre des insultes et des cris nous reléguant au rang d’animaux ? Savent-ils ce que cela fait à nos familles, à nos proches qui le voient et qui ne comprennent pas que cela peut encore arriver en 2021 ? ».

« Je ne suis pas une « victime » du racisme. Je suis Mike, debout, noir et fier. Tant que nous pourrons donner notre voix pour changer les choses, nous le ferons. »

Maignan n’est pas le premier joueur de l’AC Milan à subir des abus raciaux cette saison, puisque le club a déposé une plainte officielle ce mois-ci pour des abus dont aurait été victime Tiémoué Bakayoko lors d’un match contre la Lazio.

Bakayoko a également déclaré que les fans s’en étaient aussi pris à son coéquipier Franck Kessie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*