Il découvre un cercueil vieux de 4000 ans… sous son terrain de golf


ARCHÉOLOGIE – En entreprenant des travaux sur son green, le propriétaire se retrouve nez à nez avec les restes d’un homme incinéré à l’âge du Bronze, une hache dans les mains. Tout laisse à croire qu’il s’agissait d’un individu de haut rang.

De banals travaux de nettoyage pour une incroyable découverte. En 2018, après l’été caniculaire qu’a subi l’Angleterre, le club de golf du village de Tetney, dans le Lincolnshire, en Angleterre, décide de nettoyer son lac. Quelle surprise pour Mark Casswell, son propriétaire, lorsque les ouvriers lui apprennent la nouvelle : un cercueil préhistorique de trois mètres de long vient d’être découvert. À la presse anglaise, l’homme a exprimé son étonnement, puisque sa famille cultive la terre depuis des années et n’avait jamais imaginé «qu’il y avait un tout autre monde enterré sous les champs».

La découverte date d’il y a trois ans, mais l’établissement public britannique Historic England, responsable de la protection du patrimoine anglais, a apporté plus de précisions concernant le cercueil et ses attributs. Après une longue expertise, le cercueil en rondins d’une demi-tonne date de l’âge de Bronze, soit une période de près de deux mille ans, de 2700 à 900 av. J.-C. À l’intérieur repose le squelette d’un homme et une hache, rare et «parfaitement conservée», avec une tête en pierre et un manche en bois, rapporte l’Université de Sheffield.

Une forme inhabituelle d’enterrement

Lors de leur arrivée sur le terrain de golf, les archéologues ont été forcés de ne pas perdre de temps à perdre. Le cercueil, gorgé d’eau, était brisé en morceaux et menaçait de se désintégrer définitivement. Une «opération de sauvetage et de récupération» a dû être mise en place. L’urgence était de recomposer de ce « grand casse-tête ». Plus de 80.000 euros de subventions ont été versés par l’Angleterre pour permettre cette intervention délicate.

Après des heures de recherches poussées, les spécialistes concluent que l’individu est décédé à l’aube de ses quarante ans. Les os prélevés montrent que l’homme mesurait cinq pieds et neuf pouces, soit environ 1,80m, donc «assez grand» pour l’époque, affirme le Dr Willmott de l’université de Sheffield. Des traces d’arthrose sont aussi apparentes, «le résultat d’un travail pénible plutôt que de la vieillesse».

Plus l’expertise avance, plus les archéologues mesurent l’importance de la sépulture. La hache retrouvée dans le cercueil n’est pas là par hasard : selon Tim Allen, archéologue à Historic England, il s’agit d’un «symbole d’autorité» et très probablement à visée cérémonielle. «C’est incroyable de voir cette hache aussi bien préservée. On dirait qu’elle a été faite hier», s’exclame Mark Casswell, propriétaire du golf. Seuls douze outils de ce genre ont été retrouvés au Royaume-Uni.

La hache est préservée dans une chambre froide avant d’être exposée. FIDUCIE ARCHÉOLOGIQUE DE YORK

Autre élément d’importance : l’utilisation de cercueils en rondins était exclusivement réservée à des personnes de haut rang. L’archéologue Allen précise que cet homme appartenait à «une société avec une hiérarchie axée sur certains individus». Au préalable, le cercueil avait été creusé, vidé, puis rembourré de mousse. Enfin, un monticule de gravier a été déposé dessus, nécessitant l’effort de plusieurs personnes, en plus des membres de la famille, explique le Dr Willmott. Cette technique jugée «un peu compliquée» atteste, selon lui, qu’il s’agit bien d’une tombe adressée à une élite sociétale.

Le cercueil mesure 3 mètres de long et pèse une demi-tonne. Charlotte Graham

Préservés un temps dans une chambre froide pour éviter toute altération, le cercueil et la hache ont été confiés York Archaeological Trust pour assurer leur restauration. Une année sera nécessaire pour la hache, deux ans et demi au minimum pour le cercueil.

«Nous en aurons une belle photo sur le mur du club house», s’exclame Mark Casswell. Avant d’ajouter fièrement : «C’est certainement quelque chose à quoi penser pendant que vous jouez sur le parcours.» Le cercueil et la hache seront tous deux exposés non loin du parcours de golf, selon Historic England, au Lincoln Collection Museum.

.

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*