Le PSG et le Real Madrid surveillent la situation de Rudiger


Au même titre que le Real Madrid, le PSG réfléchit à la possibilité de recruter Antonio Rudiger l’été prochain.

Chelsea a entamé des pourparlers avec Antonio Rudiger pour un nouveau contrat mais reste circonspect par rapport aux demandes financières du joueur. Le Paris Saint-Germain et le Real Madrid gardent pendant ce temps-là un œil attentif sur le cas de l’international allemand. Les deux géants européens pourraient faire signer cet expérimenté arrière central en janvier dans le cadre d’un pré-accord, vu que le contrat de l’intéressé chez les Blues expire en 2022.

Malgré l’intérêt que lui portent les deux équipes citées, Goal est en mesure de confirmer que le joueur de 28 ans serait heureux de rester dans l’ouest de Londres tant que ses exigences contractuelles seront satisfaites. Rudiger estimant que ce sera probablement la dernière grosse opération financière de sa carrière.

Pourquoi le PSG et le Real Madrid veulent Rudiger ?

Le PSG a beaucoup investi dans son équipe et est devenu un spécialiste pour attirer des joueurs de renom en fin de contrat ailleurs. Le géant française leur propose des conditions financières qu’ils ne sont pas en mesure de décliner. Lionel Messi, Sergio Ramos, Georginio Wijnaldum et Gianluigi Donnarumma sont tous arrivés après l’expiration de leurs contrats respectifs dans leurs clubs précédents cet été.

L’intérêt francilien envers l’ancien romain ne date pas d’hier. Le manager des Blues, Thomas Tuchel, avait déjà tenté de recruter Rudiger pendant son séjour dans la capitale française à un moment où son compatriote a perdu les faveurs de Frank Lampard du côté de Stamford Bridge.

De son côté, Madrid peut offrir des salaires compétitifs tout en faisant miroiter son prestige afin d’attirer les meilleurs talents. Les transferts gratuits font partie de leur stratégie pour surmonter les effets économiques de la pandémie de coronavirus et qui ont particulièrement touché les clubs espagnols. Les Merengue ont vendu Raphael Varane à Manchester United afin d’éviter que le Français file gratuitement l’été d’après. Et vu qu’ils ont aussi cédé Sergio Ramos, il y a aujourd’hui un besoin important de se renforcer aun niveau de la défense centrale.

Antonio Rudiger Chelsea 2021-22

Tuchel veut le garder

L’international allemand Rudiger a déjà reconnu qu’il y avait des discussions en cours sur un nouveau contrat, révélant en août : « J’ai dit auparavant que je voulais me concentrer sur l’Euro et quand je reviendrai, les pourparlers pourront commencer. C’est ce qui s’est passé. Les pourparlers ont commencé, nous verrons ce que l’avenir nous réserve. »

Tuchel, quant à lui, s’est gardé à commenter ce sujet. Il est cependant clair que Rudiger est considéré comme un membre extrêmement important de l’équipe première. L’Allemand a même sans doute été le meilleur joueur défensif depuis que l’ancien coach de Dortmund a pris les commandes de l’équipe londonienne. Il évolue d’ailleurs régulièrement comme titulaire.

Le point de vue du board des Bleus concernant la situation de Rudiger peut toutefois différer légèrement, car le club anglais cherche à maintenir l’âge moyen de l’équipe à un niveau bas et c’est ce qui pourrait provoquer un départ du colosse allemand.

L’article continue ci-dessous

Chelsea n’oublie pas Koundé

Pour le remplacer, Chelsea pourrait se tourner vers Jules Koundé. L’arrière central de Séville reste une cible majeure après avoir été tout proche de rejoindre les champions d’Europe durant le dernier mercato. L’international français était motivé pour rallier la capitale anglaise, mais son souhait n’a pas été exaucé en raison d’un désaccord entre les deux clubs. Les Blues ont transmis une première proposition pour ses services, qui a été refusée. Il leur a été demandé de surenchérir et s’aligner sur la clause libératoire de l’ancien bordelais (80M€). Chose qu’ils ont refusé de faire.

Ils pourraient revenir à la charge en janvier prochain. Cependant, il est clair qu’ils ne monteront pas aussi haut que les Espagnols le demandent. Ces derniers pourraient aussi revoir leurs prétentions à la baisse.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*