Anett Kontaveit et Irina-Camelia Begu atteignent la finale de Cleveland


CLEVELAND — L’Estonienne Anett Kontaveit, deuxième tête de série, et la Roumaine Irina-Camelia Begu se sont qualifiées pour le match de championnat du premier Tennis in the Land.

Kontaveit a battu l’Espagnole Sara Sorribes Tormo, septième tête de série, 6-4, 6-4, et Begu a devancé la Polonaise Magda Linette, sixième tête de série, 7-6 (5), 6-2 vendredi dans le tournoi WTA 250.

Le n ° 30 Kontaveit a eu deux interruptions de service en se ralliant à un déficit de 4-3 dans le premier set du match de nuit au Jacobs Pavilion. Elle a utilisé son coup droit pour terminer avec 27 gagnants, 16 de plus que le n°43 Sorribes Tormo.

« Elle ramène tellement de balles que vous devez toujours frapper le coup supplémentaire », a déclaré Kontaveit. « Je devais être patient et attaquer quand je le pouvais. J’espère que je pourrai continuer à me dépasser et remporter une (victoire) de plus ici. »

Kontaveit s’est qualifiée pour sa troisième finale de la saison et vise son deuxième titre. Begu a quatre titres WTA en carrière.

La n°74 Begu a perdu les trois premiers matchs du match et a pris un retard de 5-4 au bris d’égalité face à la n°51 Linette, mais est revenue en force pour sa quatrième victoire consécutive en deux sets. Elle n’a jamais affronté Kontaveit en tant que professionnelle.

« Magda était vraiment agressive dès le début et j’ai commencé un peu lentement sans aucune réaction », a déclaré Begu. « Le premier set était de haut en bas, et avoir deux points de set, mais ne pas en profiter était difficile mentalement. J’étais tellement heureux quand j’ai pu le clôturer. »

Linette a battu la tête de série Daria Kasatkina, de Russie, 6-1, 6-2 un jour plus tôt, mais n’a pas été en mesure de gérer le service de Begu. Begu a tiré les 11 as dans le concours de l’après-midi, battant Linette pour la première fois en quatre rencontres.

« Mon service m’a aidé à des moments importants », a déclaré Begu. « Je me poussais aussi à rester dans les longs échanges et à être agressif quand j’en avais l’occasion. »

Les deux demi-finales ont duré 1h45.

.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*